Guerre au Mali – un point de vue au féminin

Guerre au Mali – un point de vue au féminin

Les femmes maliennes installées en France que nous connaissons se font discrètes lorsque nous parlons avec elles de la situation dans leur pays.

Un contenu proposé par Présence

Publié le 12 avril 2014

Auteur : Doris Domingo

« Tu pourras rentrer au pays cette année ? » ; « Normalement il n’y a pas de problème parce que je suis de Bamako ; mais je n’ai pas de projet de rentrer cette année. »

« Tu es issue du Nord du Mali, je crois. Tu as des nouvelles de ta famille ? » ; « Oui, je viens du Nord, du côté de Gao ; je n’ai pas de nouvelles mais je crois que ça va. »

« Tu étais au Mali en janvier avec ton mari ; alors comment c’était ? » ; « ça va, ça va, pas de problèmes. »

Il est bien difficile de parler de cette guerre, présentée  comme une guerre contre le terrorisme,  gagnée d’avance au départ avec des images de militaires français, jeunes, beaux et  surarmés,  roulant dans un désert.

Aujourd’hui, cette guerre s’enlise, peut-être et  entre autre, parce que la coalition a sous-estimé cet adversaire invisible.

Et nous voyons ces images de villages démolis avec leurs habitants désemparés qui témoignent de leurs difficultés ou de leurs craintes.

Certaines d’entre elles reconnaissent des lieux. On sent bien leurs  inquiétudes  voire une angoisse,  car l’avenir  présage un long moment de chaos et de tuerie qui les empêchera de rentrer dans leur pays visiter leur famille et  leur village.

Dans la même rubrique...

« On n’a pas de temple mais on est debout ! »

Crise économique, financière, sanitaire : dans Beyrouth où l’on tarde à relever les ruines des explosions du 4 août, la petite communauté protestante francophone poursuit son témoignage et son action diaconale.

Un contenu proposé par Défap

L’Europe préfère Biden

Les Européens espèrent une revitalisation du lien transatlantique.

Un contenu proposé par L’esprit européen

L’Eglise néerlandaise fait son mea culpa auprès des juifs

Le président de la principale Eglise protestante des Pays-Bas a reconnu l’institution coupable de par son inaction pendant la Seconde Guerre mondiale.

Un contenu proposé par

Donald Trump et le quatrième pouvoir

L'interruption de la la retransmission de la conférence de presse du président Trump est un évènement majeur. Imagine-t-on dans notre pays la télévision interrompre un discours du président de la République ?

Un contenu proposé par Le blog d’Antoine Nouis

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Présence

Présence est le journal de la Mission populaire évangélique de France. Il paraît 2 à 4 fois par an et propose notamment des nouvelles de 13 « Frats » (lieux d’accueil) du mouvement.
NB : de nombreuses actualités sont également relayées sur le blog Blog pop.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram