Guerre au Mali – un point de vue au féminin

Guerre au Mali – un point de vue au féminin

Les femmes maliennes installées en France que nous connaissons se font discrètes lorsque nous parlons avec elles de la situation dans leur pays.

Un contenu proposé par Présence

Publié le 12 avril 2014

Auteur : Doris Domingo

« Tu pourras rentrer au pays cette année ? » ; « Normalement il n’y a pas de problème parce que je suis de Bamako ; mais je n’ai pas de projet de rentrer cette année. »

« Tu es issue du Nord du Mali, je crois. Tu as des nouvelles de ta famille ? » ; « Oui, je viens du Nord, du côté de Gao ; je n’ai pas de nouvelles mais je crois que ça va. »

« Tu étais au Mali en janvier avec ton mari ; alors comment c’était ? » ; « ça va, ça va, pas de problèmes. »

Il est bien difficile de parler de cette guerre, présentée  comme une guerre contre le terrorisme,  gagnée d’avance au départ avec des images de militaires français, jeunes, beaux et  surarmés,  roulant dans un désert.

Aujourd’hui, cette guerre s’enlise, peut-être et  entre autre, parce que la coalition a sous-estimé cet adversaire invisible.

Et nous voyons ces images de villages démolis avec leurs habitants désemparés qui témoignent de leurs difficultés ou de leurs craintes.

Certaines d’entre elles reconnaissent des lieux. On sent bien leurs  inquiétudes  voire une angoisse,  car l’avenir  présage un long moment de chaos et de tuerie qui les empêchera de rentrer dans leur pays visiter leur famille et  leur village.

Dans la même rubrique...

Pour un volontariat solidaire et responsable

Si le volontariat international permet d’agir pour un monde plus solidaire, il a son pendant mercantile : le «volontourisme» dont la logique purement commerciale se fait souvent au détriment de l’intérêt général et des populations.

Un contenu proposé par Défap

Arméniens d’Iran : des libertés en toute discrétion

A Téhéran, la communauté arménienne, quoique bénéficiant d’une certaine marge de liberté par rapport au régime chiite, reste timide et sur ses gardes.

Un contenu proposé par Réformés

La « déesse du coronavirus » honorée par les hindous

Pour lutter contre la pandémie, de nombreux Indiens hindous se sont fabriqué des statues censées représenter cette nouvelle divinité, dont il convient d’apaiser la colère.

Un contenu proposé par Réformés

Jair Bolsonaro nomme un pasteur évangélique à la Cour suprême

Ancien ministre de la justice et pasteur presbytérien évangélique, Andre Mendonça a été nommé le 13 juillet . Sa nomination doit être encore confirmée par le Sénat.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Présence

Présence est le journal de la Mission populaire évangélique de France. Il paraît 2 à 4 fois par an et propose notamment des nouvelles de 13 « Frats » (lieux d’accueil) du mouvement.
NB : de nombreuses actualités sont également relayées sur le blog Blog pop.

Derniers contenus du partenaire