La cathédrale orthodoxe russe de Paris

La cathédrale orthodoxe russe de Paris

Il n'y aura pas d’inauguration en grande pompe de la cathédrale orthodoxe russe. Vladimir Poutine a annulé sa visite suite à de fortes tensions diplomatiques avec la France au sujet des bombardements à Alep.

Un contenu proposé par Protestants dans la Ville

Publié le 13 octobre 2016

Auteur : Claudine Castelnau

Lire directement l’article sur Protestants dans la Ville

Pendant qu’Alep-Est est détruite peu à peu par les bombardements de Damas et de l’aviation russe, il n’y aura pas d’inauguration en grande pompe de la cathédrale orthodoxe construite à Paris avec l’argent de la Russie, en présence de François Hollande et de Vladimir Poutine.  Le chef du Kremlin a annulé mardi 11 octobre sa visite prévue le 19 octobre et organisée sur le thème de l’amitié culturelle et cultuelle franco-russe.  « Ce sera une vitrine de la civilisation russe, un lieu de rencontre ouvert aux gens de différentes croyances et différentes opinions politiques, qui viendront discuter de la Russie, de l’Europe, de l’avenir de notre monde. Un peu comme le collège des Bernardins pour les catholiques », expliquait l’ambassadeur russe en France, cité par Les Échos.

Le projet de cette cathédrale sur les bords de Seine  avec ses cinq bulbes dorés  « respectant les règles canoniques » avait été voulu par le patriarche de l’Église orthodoxe russe Alexis II mort en 2008. Après bien des péripéties, un premier projet retoqué par Bertrand Delanoë, maire de Paris, parce qu’inesthétique et détonnant dans un environnement classé par l’Unesco, un changement d’architecte, la première pierre avait été posée en avril 2014. Puis les ex-actionnaires de Ioukos, un groupe pétrolier russe démantelé après l’arrestation de l’oligarque et opposant au Kremlin Mikhaïl Khodorvski ont tenté de faire saisir le centre orthodoxe de Paris pour se faire dédommager par la Russie. […]

Lire la suite sur Protestants dans la Ville

Dans la même rubrique...

Israël/Palestine : la solution d’un seul État

Stéphane Amar auteur d’un livre intitulé « Le grand mensonge » défend aujourd’hui encore la thèse d’un seul État.

Un contenu proposé par Campus protestant

Reportage à Ceuta, ville-frontière entre l’Afrique et l’Europe

D’abord la panique. Puis la peur ou la colère, parfois la compassion. L’arrivée de 8000 migrants depuis le début de la semaine dans l’enclave espagnole de Ceuta, dans le Nord du Maroc, a jeté le trouble parmi les habitants du petit territoire.

Un contenu proposé par Réforme

Avalé par une baleine, un plongeur s’en sort indemne

C’est une histoire digne d’un célèbre récit biblique ! Un plongeur, pêcheur de homard a eu une sacré frayeur vendredi, après une rencontre fortuite avec une baleine à bosse.

Un contenu proposé par Info Chrétienne

Naftali Bennett succède à Benjamin Netanyahu

Le Parlement israélien a voté la confiance au gouvernement du nouveau premier ministre, Naftali Bennett, le 14 juin au soir. Il succède à Benjamin Netanyahu resté douze ans au pouvoir.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestants dans la Ville

Dans l’esprit du protestantisme, des pasteurs, une journaliste, des théologiens membres de l’Église protestante unie, des théologiens américains ou anglais, intégrés dans la vie de notre société, solidaires de la construction pour demain d’un monde meilleur, partagent librement avec vous leur foi et leur enthousiasme.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast