La contestation grandit en Turquie

La contestation grandit en Turquie

Après plusieurs jours d’émeutes et des milliers d’arrestations, la confédération Keske appelle à une grève générale de 48 heures.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 5 juin 2013

Auteur : Sébastien de Courtois

Les nuits passent dans le centre-ville d’Istanbul et les barricades demeurent. Depuis samedi, les positions se radicalisent face au mépris affiché par le Premier ministre Tayyip Erdogan, leader de l’AKP, le parti au pouvoir depuis 2002. La mobilisation ne semble pas diminuer, au contraire. Les jeunes n’hésitent plus à affronter la police après les rassemblements pacifiques de la fin d’après-midi, slalomant le soir venu entre les canons à eau et une pluie grêlée de grenades lacrymogènes.

La rue d’Inönü, qui descend de la grande place de Taksim – lieu de rassemblement traditionnel des manifestations politiques en faveur de la République  – et le quartier de Besiktas, ne compte pas moins de huit barricades hautes de plusieurs mètres chacune. Les traces laissées au petit matin montrent que la nuit a été longue, les affrontements durs et répétés, laissant un Istanbul méconnaissable dans ces quartiers situés en bordure des grands hôtels, des consulats et des lieux de la vie nocturne. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Les luthériens pressent Donald Trump d’accepter plus de réfugiés

Les Églises luthériennes réclament que ce nombre soit augmenté par rapport à celui de l’an passé.

Un contenu proposé par Réformés

L’Europe préfère Biden

Les Européens espèrent une revitalisation du lien transatlantique.

Un contenu proposé par L’esprit européen

Les évangéliques conservateurs fidèles à Trump, envers et contre tout

Lors du scrutin du 3 novembre, le groupe religieux qui représente près d’un quart de l’électorat américain a de nouveau fait bloc derrière le candidat républicain.

Un contenu proposé par

La gauche américaine est-elle encore républicaine ?

Parti des universités américaines un mouvement intellectuel cristallise les identités des minorités actives. Au risque de créer des catégories humaines dont on ne pourra sortir. Une tendance ancrée parmi les démocrates. Explications.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram