L'Armée du Salut doit être une lumière pour aider les migrants et les réfugiés

L’Armée du Salut doit être une lumière pour aider les migrants et les réfugiés

Etre un modèle de compassion pour la société et ne pas tourner le dos au dénuement et à la misère d'autrui.

Un contenu proposé par Armée du Salut

Publié le 16 décembre 2015

Lire directement l’article sur Armée du Salut

La Major Mike Stannett, de l’Armée du Salut en Belgique, se demande si Marie et Joseph voyageaient en Europe aujourd’hui, quel accueil recevraient-ils ? Une question qu’il se pose car selon lui il règne actuellement une ambiance de protectionnisme, de crainte et de mesquinerie envers les réfugiés et les migrants.

Nous vivons dans la partie la plus riche du monde mais nous faisons le moins possible pour soutenir celles et ceux qui arrivent chez nous — fuyant des régimes brutaux, des pays en guerre ou la pauvreté — pour être aidés. Les Européens veulent protéger leurs richesses et leurs avantages. Ce faisant, ils tournent le dos au dénuement et à la misère d’autrui dans le but de maintenir leur petite vie confortable. La Belgique n’agit pas autrement. Un consultant, spécialisé dans la recherche de fonds, m’a déconseillé de parler de notre travail avec les réfugiés effectué par le Foyer Selah et le Foyer Bodgehem (en Belgique) car, en cette période particulière, c’est un sujet empoisonné pour les relations publiques! Parler des migrants est dangereux!

Certains voient dans la crise des réfugiés et des migrants une occasion de faire de l’argent. Pouvez-vous imaginer les conditions de vie d’une famille vivant dans un refuge préparé dans un but lucratif par un homme d’affaires en comparaison à une autre famille qui serait, elle, installée dans un refuge géré par l’Armée du Salut, alors que nous recevons tous les deux la même subvention pour faire face aux besoins? Comment générer un bénéfice? J’ai entendu de riches propriétaires cupides demander un loyer exorbitant de 1 000 euros par mois pour un abri de jardin ! […]

Lire la suite sur Armée du Salut

Dans la même rubrique...

Quelles priorités pour l’Église aujourd’hui ?

Le célèbre théologien américain Stanley Hauerwa revient sur une année 2020 mouvementée aux États-Unis et esquisse quelques pistes pour l’avenir.

Un contenu proposé par Réforme

Aux États-Unis, la foi renforcée par la pandémie

Une étude du Pew Research Center s’est intéressée aux conséquences de la pandémie sur la foi des habitants de quatorze pays occidentaux. Près de trois américains sur dix affirment être devenus plus croyants l’an dernier.

Un contenu proposé par Réforme

Au Québec et en Wallonie, les convictions spirituelles accueillies à l’école

Cette approche offre des ressources inhabituelles aux adolescents.

Un contenu proposé par Réformés

Les femmes pasteures plus nombreuses que les hommes

Avec 1533 femmes contre 1527 hommes, l’Église luthérienne de Suède est la première grande Église au monde dont le clergé est majoritairement féminin.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Armée du Salut

Fondée en 1878 par le pasteur anglais William Booth, l’Armée du Salut est aujourd’hui une structure internationale implantée dans plus de 120 pays et qui rassemble 2,5 millions de salutistes à travers le monde. De la banque alimentaire aux centres d’Accueil d’urgence, l’Armée du Salut contribue depuis plus d’un siècle à faire progresser la dignité de l’Homme.

Derniers contenus du partenaire