Le cauchemar d’Israël

Le cauchemar d’Israël

N’être entouré que par des pays hostiles n’était pas arrivé aux Israéliens depuis longtemps.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 10 janvier 2013

Auteur : Sébastien de Courtois

S’il y a bien un sujet qui rassemble les pays du Proche et Moyen-Orient, c’est la détestation d’Israël. La non-reconnaissance de l’État hébreu par plusieurs d’entre eux reste un trait d’union entre des pays que tout sépare. Je pense à l’Iran chiite d’un côté, et aux émirats du Golfe, Qatar et Arabie Saoudite, champions d’un sunnisme conservateur de l’autre. La géopolitique des deux blocs étant la même depuis des siècles, s’opposant par-delà les quelques kilomètres du golfe Persique. Les deux entités savent s’entendre pour combattre le même « ennemi » en Terre sainte, même s’il faut faire la part des choses entre l’argumentation dialectique et la véritable volonté d’en découdre.

Le cauchemar d’Israël pourrait bientôt devenir réalité. Tous les clignotants sont au rouge en ce début d’année, l’Égypte passant aux Frères musulmans, le Hamas mis en position de négocier […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Haut Karabakh : le communiqué du Conseil d’Églises chrétiennes en France

Le Conseil d’Églises chrétiennes en France (CÉCEF), en lien avec les Églises chrétiennes arméniennes en France, exprime sa plus grande préoccupation concernant la présente situation dans le Caucase.

Un contenu proposé par Fil Actu – FPF

Au Capitole, une bannière « Jésus 2020 » brandie par des manifestants

La présence de bannières religieuses au sein de la manifestation du 6 janvier au Capitole a de nouveau mis en lumière le soutien indéfectible d’une partie de la droite évangélique à Donald Trump.

Un contenu proposé par Réforme

L’Église unie du Canada veut un revenu universel de base

L’Église unie du Canada a appelé à une mobilisation symbolique pour la mise en place d’un revenu universel de base.

Un contenu proposé par Le Protestant de l’Ouest

Les Chrétiens, nouvelles têtes de Turc d’ Erdoğan ?

Le pourcentage de Chrétiens en Turquie est passé de près de 25% en 1914, à moins de 0,5% aujourd’hui.

Un contenu proposé par Religions | Société

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire