Le pape en Suède

Le pape en Suède

"On lui est reconnaissant de ce geste amical, même s’il a choisi le pays où se trouve la moins « protestante » (à nos yeux de réformés) des Églises luthériennes."

Un contenu proposé par Évangile et liberté

Publié le 2 novembre 2016

Auteur : André Gounelle

Lire directement l’article sur Évangile et liberté

Le catholicisme a le goût du spectaculaire : cérémonies magnifiques, églises splendides, grands rassemblements, voyages médiatisés des papes. Il marque ainsi sa présence dans le monde. Le protestantisme aime, au contraire, la discrétion, à tel point qu’il disparaît du paysage et devient une église « invisible » en un sens que n’avaient pas prévu les Réformateurs.

Le pape se situe dans la ligne de la culture catholique en allant célébrer en Suède les 500 ans de la Réforme. On lui est reconnaissant de ce geste amical, même s’il a choisi le pays où se trouve la moins « protestante » (à nos yeux de réformés) des Églises luthériennes.

La déclaration commune publiée à cette occasion, malheureusement rédigée dans la langue de bois familière aux œcuménistes, ne manque pas d’intérêt. […]

Lire la suite sur Évangile et liberté

Dans la même rubrique...

En Suède, fin d’une grève inédite au sein de l’Église

La Suède a connu son premier appel à la grève au sein de son Église. Un accord a été trouvé mercredi, évitant que le mouvement ne s’étende aux prêtres.

Un contenu proposé par Réforme

Somalie : le retour d’Hassan Cheikh Mohamoud au pouvoir

Déjà président entre 2012 et 2017, Hassan Cheikh Mohamoud s’est imposé, dimanche 15 mai, face au chef de l’État sortant Mohamed Abdullahi Mohamed.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Comment faire face à la guerre dans la foi ?

Pour Luther comme pour Dietrich Bonhoeffer, il n’y a pas d’attitude idéale et unique face à la violence et à la guerre. Il s’agit avant tout de rechercher à limiter la violence dans le contexte où elle se déploie. Et à rechercher le moindre mal, sans espérer le supprimer.

Un contenu proposé par Campus protestant

Bolsonaro concentre la moitié des intentions de vote des évangéliques

L'électorat brésilien comporte 47 % de catholiques et de 31 % d'évangéliques. Le président sortant Jair Bolsonaro et l'ex-président Lula se disputent le vote des chrétiens.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Évangile et liberté

Évangile et liberté est le mensuel francophone du Protestantisme libéral. Chaque mois Évangile et liberté propose des textes de réflexion et de spiritualité. Ses pages veulent interroger la foi chrétienne dans ses contenus et ses expressions.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast