Le pape François et le génocide arménien

Le pape François et le génocide arménien

Le pape François a déclenché un tsunami diplomatique le 12 avril lors d’une messe de rite arménien à la basilique Saint Pierre pour le 100e anniversaire du génocide arménien.

Un contenu proposé par Protestants dans la Ville

Publié le 21 avril 2015

Auteur : Claudine Castelnau

Lire directement l’article sur Protestants dans la Ville

Et c’est bien de génocide qu’il a été question dans la bouche du pape. Il a osé prononcer le mot « génocide » publiquement pour décrire le pogrom anti arménien qui commença en 1915, mené par des militaires ottomans et organisé depuis Istanbul. Et qui, relève t-il, a été suivi par le nazisme et le stalinisme.
« C’est nécessaire et notre devoir d’honorer la mémoire des morts arméniens […] cacher ou nier le mal est comme permettre à une blessure de rester ouverte, de saigner sans pansement ».

Évidemment, la Turquie qui continue à nier les faits et s’offense lorsqu’on les lui rappelle, a vivement protesté : « Les déclarations du pape sont bien loin de la vérité historique et juridique, nous ne pouvons les accepter. Les offices religieux ne sont pas le lieu où l’on incite à la haine et à la revanche avec des accusations sans fondement », a déclaré le ministre des Affaires étrangères turc. Et l’ambassadeur turc auprès du Saint-Siège a été rappelé à Ankara. […]

Lire la suite sur Protestants dans la Ville

Dans la même rubrique...

Erdoğan et Atatürk : même combat

Pour l’écrivain Jean-François Colosimo, Erdogan veut accomplir, par d’autres chemins, la politique voulue par le fondateur de la République turque.

Un contenu proposé par Le blog de Frédérick Casadesus

« La Bible en un an », le podcast le plus populaire d’Apple

« The Bible in a year » est actuellement le podcast le plus populaire auprès des utilisateurs Apple aux États-Unis devant des émissions d’actualité ou grand public.

Un contenu proposé par Info Chrétienne

Prêter serment sur la Bible, une obligation ?

Les présidents élus américains ont pour coutume de prêter serment une main posée sur une bible. Mais qu’en dit la Constitution ?

Un contenu proposé par Réforme

Les leaders évangéliques condamnent les violences au Capitole

Le Congrès valide la victoire de Joe Biden à la présidentielle américaine. Cette certification avait été interrompue par l’intrusion de partisans de Donald Trump au sein du Capitole.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestants dans la Ville

Dans l’esprit du protestantisme, des pasteurs, une journaliste, des théologiens membres de l’Église protestante unie, des théologiens américains ou anglais, intégrés dans la vie de notre société, solidaires de la construction pour demain d’un monde meilleur, partagent librement avec vous leur foi et leur enthousiasme.

Derniers contenus du partenaire