Le prix Sakharov pour deux jeunes femmes Yézidis

L’actualité nous fait parfois don d’un rayon de soleil au milieu de nouvelles angoissantes.

Un contenu proposé par Protestants dans la Ville

Publié le 3 novembre 2016

Auteur : Claudine Castelnau

Lire directement l’article sur Protestants dans la Ville

La semaine passée, deux jeunes femmes irakiennes ont reçu le prix Sakharov 2016 « pour la liberté de l’esprit ». Membres de la communauté yézidie, ce sont de miraculeuses rescapées de l’enfer de Daesh. Deux très jeunes femmes : Nadia Murad Basee a 23 ans, et Lamia Haji Bachar 18 ans, faites prisonnières et réduites en esclavage sexuel par l’organisation Etat islamique en 2014, après le massacre d’une partie des habitants de leur village par les djihadistes.

Parvenues à s’échapper, elles se sont lancées dans la dénonciation de la défense des droits des yézidis dont, selon des experts de l’ONU quelque 3200 seraient prisonniers de Daesh, la majorité en Syrie. Nadia Murad, la plus âgée est depuis septembre ambassadeur de bonne volonté auprès des Nations-Unies pour la dignité des survivants du trafic d’êtres humains et toutes deux voudraient que la communauté internationale considère les persécutions de leur peuple en 2014, comme un génocide.

Le Parlement européen a donc récompensé, selon les termes d’un député européen, « l’incroyable bravoure et l’humanité » des deux jeunes femmes, devenues icônes yézidies. Le prix Sakharov pour la liberté de l’esprit qui porte le nom du dissident soviétique célèbre, Andrei Sakarov, a été crée en 1988 par le Parlement européen pour honorer ceux, individus ou organisations, ont consacré leur existence à la défense des droits de l’homme et des libertés fondamentales. C’est ainsi que l’an dernier, le Prix Sakahrov avait décerné au jeune bloggueur saoudien Raïf Babaoui, condamné à la flagellation (1000 coups de fouet) et à la prison pour « insulte » envers l’islam, en fait la revendication de son droit à la liberté d’expression et à la liberté de pensée. […]

Lire la suite sur Protestants dans la Ville

Dans la même rubrique...

Au Danemark, l’Armée du Salut mobilisée pour les plus vulnérables

Le centre communautaire situé à Aalborg a été une plaque tournante pour l’administration du vaccin aux sans-abris et à d’autres personnes vulnérables.

Un contenu proposé par Armée du Salut

Boris Johnson, un paroissien catholique pas comme les autres ?

Samedi 29 mai, Boris Johnson, Premier ministre du Royaume-Uni, a convolé en justes noces avec sa compagne en surprenant même les limiers des tabloïds.

Un contenu proposé par Réforme

Bien manger pour bien apprendre

Y a-t-il un lien entre nutrition et apprentissage ? Quels processus entrent en jeu dans le développement physique et cognitif d’un enfant ? Les explications d'une pédiatre.

Un contenu proposé par Blog du Sel

Brésil, les raisons de la catastrophe humanitaire

« L’absence de volonté politique pour agir de manière adaptée face à cette pandémie est responsable de la mort de milliers de Brésiliens », a affirmé l’ONG Médecins sans frontières.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestants dans la Ville

Dans l’esprit du protestantisme, des pasteurs, une journaliste, des théologiens membres de l’Église protestante unie, des théologiens américains ou anglais, intégrés dans la vie de notre société, solidaires de la construction pour demain d’un monde meilleur, partagent librement avec vous leur foi et leur enthousiasme.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast