Le Rana Plaza, un an après

Le Rana Plaza, un an après

Le 24 mars 2013, le Rana Plaza s’effondrait au Bangladesh, faisant 1 138 morts et 2 000 blessés parmi les ouvriers du textile. Depuis des avancées significatives ont eu lieu. Mais le combat continue.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 23 avril 2014

Auteur : Louis Fraysse

Le 24 mars 2013, Shila Begum s’en souvient comme si c’était hier. « À 8 h 30, j’étais à mon poste de travail, comme tous les jours. Il y a eu une coupure d’électricité, mais les générateurs ont pris le relais immédiatement. Puis, il y a eu un énorme tremblement, tout s’est arrêté d’un coup et le bâtiment s’est effondré sur nous. Les deux hommes qui travaillaient avec moi sont morts sur le coup. Moi, je suis restée prisonnière sous les décombres pendant 24 heures. Une veine de mon bras droit a été sectionnée, et mon utérus a été expulsé de mon bas-ventre par un poids immense. Pendant ces 24 heures, j’aurais voulu couper mon bras pour me dégager… J’ai pu être opérée quelques jours après mon sauvetage, mais je garde d’importantes séquelles. »

Indemnisations

À vingt-cinq ans, Shila ne peut plus avoir d’enfant. Elle a perdu l’usage de son bras droit et ne peut plus travailler. Faute de revenus, et comme elle est veuve, sa fille de dix ans ne peut plus être scolarisée. Quand elle y pense, de chaudes larmes coulent sur son visage épuisé : « Quel intérêt ai-je à vivre si je ne peux plus subvenir aux besoins de la chair de ma chair ? » Sa fille, Nipa Moni, rêve de devenir médecin ou journaliste…

Pour le triste anniversaire de l’effondrement du Rana Plaza au Bangladesh, lors duquel 1 138 ouvriers du textile ont perdu la vie, et 2 000 autres ont été blessés (en très grande majorité des femmes), Shila Begum est venue témoigner de sa situation en Europe (Italie, France, Pays-Bas et Allemagne), à l’invitation d’associations comme Peuples solidaires ou Éthique dans l’étiquette. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

La Turquie s’éloigne de l’Europe

Les ambitions néo-ottomanes du président Erdogan défient l’Occident.

Un contenu proposé par L’esprit européen

Gérard Depardieu s’est converti au christianisme orthodoxe

L’acteur s’est fait baptiser le 4 septembre dans la cathédrale russe Saint-Alexandre-Nevsky. Une décision démontrant à la fois sa proximité avec Moscou et son intérêt pour les religions.

Un contenu proposé par

Les nouvelles thèses de l’Église protestante allemande font débat

Face à la sécularisation et à la diminution des ressources financières, l’Église protestante allemande a publié onze lignes directrices pour renouveler l’Église.

Un contenu proposé par Réformés

Israël reconfine à la veille du nouvel an juif et de Yom Kippour

Craignant une nouvelle flambée de contaminations au Covid-19 à l’occasion des principales fêtes du calendrier juif, le gouvernement israélien a choisi d’imposer un nouveau confinement.

Un contenu proposé par Réformés

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast