Les banques suisses dans la ligne de mire

Les banques suisses dans la ligne de mire

Les Églises du pays et une ONG cherchent à peser pour une moralisation du métier de banquier.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 29 mars 2015

Auteur : Pierre Desorgues

Coopération judiciaire avec la France sur l’affaire Cahuzac, fronde des grands actionnaires et des petits porteurs de UBS, principale banque du pays, contre l’encouragement à la fraude fiscale chez de gros clients américains ou européens, référendum d’initiative populaire contre les rémunération extravagantes des dirigeants du secteur financier, remise en cause progressive du secret bancaire…Le rapport de la Suisse à l’argent est-il en train de changer ?

Christoph Stückelberger en est persuadé. Ce pasteur de l’Église réformée dirige l’une des principales plates-formes de réflexion sur les conséquences éthiques de la mondialisation financière, Global Ethics. « Le pays s’est engagé dans une logique de dialogue et d’échanges d’informations avec de nombreux pays. C’était encore difficilement envisageable il y a quelques années. Les autorités financières et politiques ont commencé à prendre conscience que les demandes des États face à l’évasion fiscale étaient légitimes. La souveraineté fiscale des États doit être respectée, leurs citoyens doivent payer leurs impôts », estime le pasteur.

Un sentiment ambigu

Le 13 mars 2009, à la suite de l’affaire UBS prouvant que l’établissement bancaire helvétique aidait ses clients à contourner les lois fiscales américaines, le Conseil fédéral annonçait adopter les standards de l’OCDE en matière d’évasion et de fraude fiscales. Beaucoup de banquiers de la place de Genève estiment que cette déclaration mettait de fait fin au secret bancaire suisse. « Le sentiment qui prédomine reste toutefois encore ambigu. Les citoyens ont conscience que le secteur financier et bancaire a fortement participé à la richesse du pays. Il y a en même temps une forme d’exaspération qui grandit dans l’opinion publique. Nous en avons assez de voir la Suisse être réduite dans les discours à un pays exploiteur qui draine vers lui les ressources fiscales d’autres États en difficulté », explique le pasteur. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Confiné mais pas isolé

Les pasteurs en mission hors de France partagent leur vécu et leurs questionnements. Yves Chambaud, en mission pastorale à Cayenne partage ses impressions.

Un contenu proposé par Défap

Angela Merkel au secours de l’Europe ?

La chancelière allemande est bien placée pour favoriser une relance de l’Union.

Un contenu proposé par L’esprit européen

L’Alliance évangélique mondiale cherche un nouveau Secrétaire général

Le nom du successeur d’Efraim Tendero sera connu en novembre. Celui-ci a prolongé son mandat afin de laisser le temps à son organisation de trouver son remplaçant.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

Les Églises protestantes face au racisme

Les Eglises américaines, entre autres, s’interrogent sur la ségrégation de leurs communautés, blanches, noires ou latinos. Les Eglises ne doivent-elles pas être forcément multiculturelles ?

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram