Les hoquets de la justice internationale

Les hoquets de la justice internationale

Créée en juillet 2002, la Cour pénale internationale (CPI) est une instance qui juge les auteurs présumés de génocide, de crime contre l’humanité, de crime de guerre.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 24 septembre 2013

Auteur : Philippe Kabongo-Mbaya

Cette cour relève du Statut de Rome auquel ont adhéré 121 États sur 193. La compétence de la CPI peut s’exercer sur la personne mise en accusation relevant d’un État membre, ou sur un crime commis sur le territoire d’un État membre, ou encore sur la demande du Conseil de sécurité des Nations unies.
En principe, la CPI n’exerce sa compétence que lorsque les juridictions nationales n’ont pas la volonté ou les moyens de juger de tels crimes. À l’exception de quelques personnalités serbes impliquées dans les atrocités massives de l’ex-Yougoslavie, c’est l’Afrique subsaharienne qui a fourni le plus gros lot d’accusés et de coupables, des ex-présidents ou vice-présidents des États, mais aussi des seigneurs de guerre.

Le président kényan, Uhuru Kenyatta, et son vice-président, William Ruto, sont actuellement cités à la CPI. Ils sont accusés d’avoir planifié les violences de 2007 à la suite d’une crise postélectorale et qui a coûté la vie d’un millier de personnes et provoqué plus de 600 000 déplacés. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Pomme de discorde entre nationalisme chrétien et port du masque

Des études américaines révèlent le lien entre nationalisme chrétien et refus des mesures sanitaires. Des questions de racisme sont également soulevées.

Un contenu proposé par Réformés

Joe Biden, une éclaircie américaine pour les Palestiniens

L’arrivée du démocrate à Washington rouvre un champ de possibles pour les Palestiniens.

Un contenu proposé par Réformés

Joe Biden appelle à la paix et à l’unité

Le candidat démocrate, élu 46ème président des États-Unis, invite à l'apaisement au lendemain des élections, face à une Amérique profondément divisée.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

Penser l’après Guerre (1918-1930)

En 1918, un armistice est signé, reconnaissant la défaite allemande. Les anciens combattants partagent une même mémoire qu’ils souhaitent diffuser afin ne plus jamais revivre un tel conflit mondial.

Un contenu proposé par Musée protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast