L’espérance du colibri

L’espérance du colibri

Les chrétiens face aux défis du climat et de l’environnement.

Un contenu proposé par PLVmagazine

Publié le 2 novembre 2015

Auteur : Luc Olekhnovitch

Lire directement l’article sur PLVmagazine

Dans le contexte à venir de la conférence de Paris sur le climat (dite COP21), la commission d’éthique protestante évangélique vient de publier une déclaration joliment intitulée « L’espérance du colibri.«

La prochaine Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21), prévue à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015, participe d’une préoccupation internationale dont témoignent de nombreuses actions, en France1 et au-delà. On notera, en particulier, que les Objectifs de Développement Durable, adoptés par le récent Sommet des Nations Unies sur le développement durable (septembre 2015) -pour faire suite aux Objectifs du Millénaire pour le Développement, incluent la lutte contre les changements climatiques et procèdent du même enjeu global2.

L’engagement des familles religieuses est aussi une réalité. Nous noterons, de manière non exhaustive, et en nous limitant à une période récente : l’encyclique du Pape François3, une déclaration du Patriarche Bartholomée 4 , une déclaration de la Fédération Luthérienne Mondiale 5 , ainsi que l’intervention de l’Alliance Évangélique Mondiale et du réseau évangélique dit Mouvement de Lausanne6, en n’omettant pas le Conseil Œcuménique des Églises (COE)7, et la Déclaration du Sommet interreligieux sur les changements climatiques de 20148. En France, nous relèverons en particulier : des publications de la Fédération Protestante de France (FPF) 9,10, un document œcuménique11, un message du Conseil d’Églises Chrétiennes en France (CECEF)12, et une déclaration de la Conférence des Responsables de Culte en France (CRCF)13 .

Solidarité

Les protestants évangéliques que nous sommes participent à cette mobilisation. Nous tenons à affirmer que nous partageons avec les hommes et les femmes dits « de bonne volonté », religieux ou non, les préoccupations sur les changements climatiques et sur la nécessaire prise de conscience de nos responsabilités en termes de style de vie et d’urgence d’action. Nous nous associons à ce front commun pour la sauvegarde de la planète sans pour autant céder à un syncrétisme ou à un panthéisme qui diviniserait la terre : elle est simplement notre « maison commune »3, et il s’agit d’en prendre soin pour le bien de tous les humains. […]

Lire la suite sur PLVmagazine

Dans la même rubrique...

« Notre tâche est de donner de l’espoir quand il n’y en a plus »

Les Églises inventent de nouvelles solidarités à Beyrouth où la double explosion qui a ravagé une partie de la ville début août a fait plus de 300 000 sans-abri.

Un contenu proposé par Réformés

La joie de donner en retour

Le parrainage peut littéralement transformer la vie d’un enfant et lui permettre de réaliser ses rêves. Illustration avec le parcours de Gabriela, une jeune de fille de 20 ans, parrainée depuis son enfance.

Un contenu proposé par Blog du Sel

Multinationales responsables : « les Églises semblent loin des réalités »

Bien que chrétien engagé, Jean-Pascal Bobst ose un discours à contre-courant des institutions religieuses.

Un contenu proposé par Réformés

Les évangéliques conservateurs fidèles à Trump, envers et contre tout

Lors du scrutin du 3 novembre, le groupe religieux qui représente près d’un quart de l’électorat américain a de nouveau fait bloc derrière le candidat républicain.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

PLVmagazine

PLVmagazine était le webzine de l’Union des Église Évangéliques Libres de France. Il proposait un regard évangélique ouvert sur la Bible, la vie chrétienne, l’actualité, la culture…

La version en ligne de PLVmagazine ayant pris fin en 2017, nous n’alimentons plus en nouveaux contenus la page de ce partenaire.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast