L’espoir d’une nouvelle vie pour des réfugiés syriens

L’espoir d’une nouvelle vie pour des réfugiés syriens

Rencontre à Beyrouth avec une famille de réfugiés syriens qui a obtenu l’asile au Danemark. Mais, sur place, la solidarité internationale fait défaut.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 16 décembre 2014

Auteur : Laure Stephan

Dans quelques jours, quelques semaines, ils ne savent pas exactement, Alia Bahbouh et sa famille s’envoleront pour le Danemark. Ils laisseront loin derrière eux le souvenir des bombardements et des combats qui ont fait basculer leur quotidien dans la violence, dans la région de Homs, au début du conflit syrien, avant de se réfugier au Liban. Ils quitteront cette minuscule pièce de moins de 9 m2 qu’ils partagent à Beyrouth avec d’autres Syriens, les uns sur les autres. Ils trouveront, croit Alia, un pays où ils seront « protégés », où ils « auront un avenir ». Les deux enfants, Mansour, trois ans, et Rama, un an, ne grandiront pas au milieu des ruines. « Même si la guerre s’arrêtait, je ne rentrerais pas en Syrie. Il n’y a plus rien là-bas, les infrastructures sont détruites et, plus grave, les mentalités aussi », confie Alia, vingt-huit ans.

La répression continue

Il y a encore un an, il était fréquent que les réfugiés syriens interrogent leurs hôtes, lors de rencontres, sur ce qu’ils pensaient, combien de temps la guerre allait durer. Aujourd’hui, après pratiquement quatre ans de conflit, plus de 200 000 morts et la moitié de la population déracinée, la question n’est plus de mise. […]

Photo : Laure Stephan

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

L’action des chrétiens au Venezuela

L’action des chrétiens au Venezuela

Alors que le pays traverse des difficultés majeures, l'Alliance Biblique Française essaie de faire la différence là-bas, avec l’aide des Églises. Explications de son secrétaire général, Jonathan Boulet.

Un contenu proposé par Phare FM
Où en est la théologie de la libération au Brésil ?

Où en est la théologie de la libération au Brésil ?

Avant l’ascension des Évangéliques, le Brésil était connu pour la puissance de la théologie de la libération. Où en est ce courant ?

Un contenu proposé par Présence
Religions, la part du diable ?

Religions, la part du diable ?

La méfiance et la honte se rattachent aujourd’hui au mot « évangélique » depuis que les églises évangéliques du Brésil ont soutenu l'arrivée au pouvoir de Jair Bolsonaro, président de la droite ultra conservatrice, raciste et homophobe.

Un contenu proposé par Présence

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants