L’Irak a perdu près d’un million de chrétiens en 10 ans

L’Irak a perdu près d’un million de chrétiens en 10 ans

La funeste guerre des Américains et du Royaume-Uni en Irak a été un désastre sur tous les plans, y compris pour les chrétiens irakiens.

Un contenu proposé par Blog de Sébastien Fath

Publié le 26 mars 2013

Auteur : Sébastien Fath

Lire directement l’article sur Blog de Sébastien Fath

Que la funeste guerre Bush-Blair en Irak en 2003 ait été un désastre géopolitique, nourrissant la puissance iranienne et le djihadisme sunniste, plus personne n’en doute, ou presque.

Que son bilan humain soit dramatique, tout le monde l’a compris. Mais ce que des statistiques irakiennes, via une ONG locale, viennent de nous confirmer aussi, c’est que cette guerre s’est soldée par un désastre confessionnel, un effondrement de l’ancrage chrétien millénaire. […]

Lire la suite sur Blog de Sébastien Fath

Dans la même rubrique...

La France et le génocide rwandais : une responsabilité institutionnelle

"La France, le Rwanda et le génocide des Tutsi (1990-1994)". Retour sur le rapport remis au président de la République vendredi 26 mars

Un contenu proposé par Tendances, Espérance

Pâques : en Allemagne, communier malgré tout

Comment les protestants allemands ont-ils célébré Pâques ? Tandis que certains ont assisté à un culte en ligne, d’autres se sont tout de même déplacés. Reportage dans une paroisse de Berlin.

Un contenu proposé par Réforme

Joe Biden, une révolution en marche ?

Le nouveau président américain prend des positions très progressistes soutenu par les grandes compagnies du pays, au risque de fracturer un peu plus la société américaine.

Un contenu proposé par Campus protestant

Les législations sur la fin de vie en Europe

L’Assemblée nationale étudiera jeudi 8 avril une proposition de loi concernant la fin de vie. L’occasion de regarder de plus près la législation adoptée par d’autres pays d’Europe.

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Blog de Sébastien Fath

Agrégé d’histoire, ancien élève de l’École Normale Lettres Sciences Humaines (LSE), docteur de l’EPHE, Sébastien Fath est chercheur au CNRS, membre du Groupe Sociétés Religions Laïcités.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants