L’islam peut-il entretenir des relations paisibles ?

L’islam peut-il entretenir des relations paisibles ?

Les violences actuelles en Syrie et en Irak posent cette question: l’islam peut-il devenir une religion de paix ? Entre musulmans modérés et djihadistes, qui a raison ? Des solutions existent-elles ?

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd'hui

Publié le 23 septembre 2014

Auteur : Christian Willi

Lire directement l’article sur Christianisme Aujourd'hui

Le monde entier s’est ligué contre l’État islamique (EI), le nouvel ennemi numéro 1. Les musulmans se sont majoritairement désolidarisés de ces fauteurs de troubles. Les principales organisations musulmanes de France ont condamné les persécutions dont sont victimes les chrétiens d’Irak, et les imams de Grande-Bretagne ont lancé une fatwa contre l’EI. La Ligue arabe et le grand mufti d’Arabie Saoudite ont appelé à la lutte contre les djihadistes. Est-ce à dire que le «véritable islam» est modéré et que, comme l’ont affirmé certains, les djihadistes de l’EI «dévoient les valeurs que porte l’islam»? Dans ce cas, l’islam sera-t-il enfin une religion paisible le jour où tous les extrémistes auront été pacifiés ou éradiqués? Les musulmans extrémistes s’insurgent devant cet argument des libéraux, qu’ils accusent de tous les maux et qu’ils n’hésitent pas à persécuter. Alors, qui a raison?

Mahomet, prophète ou chef militaire?

«Le djihad et le meurtre sont la tête de l’islam. Si vous les enlevez, vous coupez la tête de l’islam», écrivait l’islamologue Mark Gabriel, dans Islam et terrorisme (éd. Ourania). Claude Sicard, auteur de livres sur l’islam, acquiesçait dans le Figaro: les musulmans modérés sont des réformateurs de l’islam orthodoxe, lequel appelle à la violence à l’égard des infidèles. Christian Bibollet, responsable de l’Institut pour les questions relatives à l’islam, du Réseau Évangélique Suisse, est plus nuancé: «Personne ne sait ce qu’est le véritable islam. Mais on observe un clivage entre ceux qui se réclament de la période mecquoise de Mahomet et ceux qui s’inspirent de sa vie à Médine. Les premiers estiment que Mahomet détenait un message répondant aux besoins de l’homme à rencontrer Dieu. Les seconds admirent plutôt le chef militaire.» […]

Lire la suite sur Christianisme Aujourd'hui

Dans la même rubrique...

En Suisse, une pasteure invite des inconnus à un enterrement

La ministre zurichoise Priscilla Schwendimann a lancé un appel via les réseaux sociaux. Entretien.

Un contenu proposé par Réformés

Au Capitole, une bannière « Jésus 2020 » brandie par des manifestants

La présence de bannières religieuses au sein de la manifestation du 6 janvier au Capitole a de nouveau mis en lumière le soutien indéfectible d’une partie de la droite évangélique à Donald Trump.

Un contenu proposé par Réforme

USA : plus d’un quart des évangéliques blancs croient aux théories QAnon

Grâce à un sondage, il a récemment été permis d’établir que les théories conspirationnistes ont la peau dure aux États-Unis.

Un contenu proposé par Réformés

Au Québec et en Wallonie, les convictions spirituelles accueillies à l’école

Cette approche offre des ressources inhabituelles aux adolescents.

Un contenu proposé par Réformés

UN CONTENU PROPOSÉ PAR