L’Islande luthérienne veut interdire le porno sur internet

L’Islande luthérienne veut interdire le porno sur internet

L'Islande sera-t-il le premier pays occidental à bloquer les sites pornos sur internet, afin de protéger les enfants ?

Un contenu proposé par DieuTV

Publié le 18 février 2013

Auteur : Paul Ohlott

Lire directement l’article sur DieuTV

L’Islande sera-t-il le premier pays occidental à bloquer les sites pornos sur internet, afin de protéger les enfants ?

Selon le Daily Mail (1), c’est la crainte des effets néfastes sur les enfants, qui a conduit le gouvernement à travailler sur différentes mesures juridiques permettant d’empêcher les saletés pornographiques d’atteindre les rivages islandais. A cet effet, le ministre de l’intérieur, Ögmundur Jonasson a mis en place des groupes de travail.

Parmi les méthodes à l’étude : le blocage des adresses IP des sites pornos et l’impossibilité d’utiliser une carte de crédit islandaise pour accéder à des sites X. Il faut savoir qu’une loi est depuis longtemps en vigueur afin d’interdire l’impression et la distribution de la pornographie dans la nation nordique. Il s’agit désormais d’étendre la mesure au monde virtuel qui transcende toutes les frontières. […]

Lire la suite sur DieuTV

Dans la même rubrique...

Il ne suffit pas de mettre un genou à terre !

En France, aux Etats-Unis, les mouvements sociaux s’enchaînent face au racisme. Dans les deux cas du racisme… Né dans des circonstances historiques différentes.

Un contenu proposé par Présence

États-Unis : la pasteure Paula White-Cain s’inquiète d’un “vol” de l’élection

La conseillère spirituelle de la Maison-Blanche, qui s’inscrit dans le courant néo-charismatique, est une proche de Donald Trump.

Un contenu proposé par

L’Église unie du Canada veut un revenu universel de base

L’Église unie du Canada a appelé à une mobilisation symbolique pour la mise en place d’un revenu universel de base.

Un contenu proposé par Ouest-Infos

Evangéliques américains et complotisme sur internet

La fin de la neutralité du Net, aux Etats-Unis, n'en finit pas de dérouler ses conséquences inquiétantes pour la démocratie. En un mot: les internautes américains restent désormais dans leur "bulle de confort".

Un contenu proposé par Blog de Sébastien Fath

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Rejoignez-nous sur Instagram