Mémoires brésiliennes

Mémoires brésiliennes

Il y a tout juste cinquante ans un coup d’État installait au Brésil une dictature militaire qui allait rester plus de vingt ans au pouvoir et déclencher contre les forces de gauche une féroce répression.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 10 avril 2014

Auteur : Thomas Ferenczi

Plusieurs centaines de personnes, mortes ou disparues, en seront les victimes, sans compter les quelques milliers d’opposants emprisonnés et torturés. L’actuelle présidente de la République, Dilma Rousseff, subira elle-même des tortures avant d’être jetée en prison pour son appartenance à une organisation clandestine. Le souvenir de ces « années de plomb » reste vivace au Brésil. Le cinquantième anniversaire du putsch de 1964 les remet au premier plan de l’actualité.

La société brésilienne se divise sur l’attitude à adopter à l’égard de ce passé qui continue de hanter les familles meurtries et d’entretenir la méfiance d’une partie de la population envers l’armée. La presse se fait l’écho des débats qui opposent les partisans du « devoir de mémoire » à ceux qui veulent tourner la page au nom de la paix civile et qui vont parfois jusqu’à justifier la « révolution » de 1964 au nom de la lutte contre le communisme. C’est une véritable bataille des mémoires qui se livre aujourd’hui autour de cette période de l’histoire du Brésil, le seul pays d’Amérique latine qui n’ait pas encore réglé ses comptes avec ses années noires. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

En lutte pour l’autonomie alimentaire à Bangui

Pionnier de la théologie écologique, Rodolphe Gozegba est rentré dans son pays, la Centrafrique, en décembre 2020. Entretien.

Un contenu proposé par Vivre et espérer

Israël à la recherche d’un nouveau Premier ministre

Benjamin Netanyahu n’a pas réussi à former de gouvernement en Israël après des semaines de négociations avec les élus du parlement. L’opposition tente désormais de mettre fin à l’ère Netanyahu.

Un contenu proposé par Réforme

Israël/Palestine : la solution d’un seul État

Stéphane Amar auteur d’un livre intitulé « Le grand mensonge » défend aujourd’hui encore la thèse d’un seul État.

Un contenu proposé par Campus protestant

Brésil, les raisons de la catastrophe humanitaire

« L’absence de volonté politique pour agir de manière adaptée face à cette pandémie est responsable de la mort de milliers de Brésiliens », a affirmé l’ONG Médecins sans frontières.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants