Nelson Mandela, rempart d’intégrité

Nelson Mandela, rempart d’intégrité

Le vieux sage sud-africain, icône mondiale, est décédé jeudi à Johannesbourg à l'âge de 95 ans. Paroles de pasteurs sur ce prophète.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 6 décembre 2013

Auteur : Nathalie Leenhardt

Né le 18 juillet 1918, Nelson Mandela est mort le jeudi 5 décembre 2013. Contre son gré, ce vieil homme était devenu une icône mondiale. Comment pourrait-il en être autrement tant il est vrai que ce grand militant de la lutte antiapartheid, cet avocat qui aura passé 27 ans de son existence dans les geôles du pouvoir afrikaner, ce leader charismatique a marqué les esprits ? Qui ne se souvient des images de sa sortie de prison, son allure impressionnante, son sourire et son regard lumineux sous ses cheveux blanchis ? Qui n’a versé quelques larmes ce jour de février 1990 où enfin tombaient les murs d’une des injustices les plus criantes du siècle dernier ?

Dans une église de Blancs

Kobus Gerger fait partie de ceux-là. Ce pasteur sud-africain est le secrétaire général de la vieille Église réformée néerlandaise (ou hollandaise selon les traductions), qui a longtemps été une fervente supportrice du pouvoir blanc, fermant ses portes aux gens dits « de couleur ». En 1982, elle fut d’ailleurs exclue de l’Alliance réformée mondiale avant d’effectuer, en 1986, un revirement théologique en condamnant la ségrégation raciale. « C’est l’un des plus grands souvenirs de ma vie, commente Kobus Gerger, ce jour où, en 1994, à peine élu, Nelson Mandela est venu nous rendre visite, lors de l’assemblée générale de notre Église. Celle-ci qui avait enfin fait officiellement repentance de son passé. Pour moi, entendre Mandela parler au milieu de nous, c’était tout simplement fantastique. » […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Fusion avortée entre les constructeurs Alstom et Siemens

Fusion avortée entre les constructeurs Alstom et Siemens

En interdisant le rapprochement Alstom et Siemens, la Commission européenne ne se tire-t-elle pas une balle dans le pied ?

Un contenu proposé par
Du vivre ensemble au faire ensemble

Du vivre ensemble au faire ensemble

Après la visite du pape François aux Émirats arabes unis, pourquoi est-il plus important de "faire ensemble" que de "vivre ensemble" ?

Un contenu proposé par
Un prédicateur évangélique défend le mur de Trump

Un prédicateur évangélique défend le mur de Donald Trump

Le prédicateur évangélique Robert Jeffress soutient le président américain dans son projet de construction d'un mur entre les États-Unis et le Mexique.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants