Plus d’un demi-million de personnes ont « marché pour Jésus » à Rio

Plus d’un demi-million de personnes ont « marché pour Jésus » à Rio

Loin de n'être qu'un phénomène français, les "Marches pour Jésus" fonctionnent dans de nombreux pays.

Un contenu proposé par Blog de Sébastien Fath

Publié le 1 juillet 2013

Auteur : Sébastien Fath

Lire directement l’article sur Blog de Sébastien Fath

Les « Marches pour Jésus » fonctionnent en particulier au Brésil, où près d’un quart de la population est rattachée au protestantisme évangélique (dans toutes ses variantes).

Aussi lira-t-on avec intérêt, sur Fait-religieux.com, cet article consacré à la toute récente Marche pour Jésus de Rio, qui aurait rassemblé au moins un demi-million de personnes (le quotidien La Croix parle de « près d’un million »)…. dans un contexte social par ailleurs très revendicatif. […]

Lire la suite sur Blog de Sébastien Fath

Dans la même rubrique...

Guerre : des concerts au milieu des villes en ruine

Récemment, des musiciens ukrainiens ont joué en plein milieu d’une ville en ruine. Par le passé, d’autres l’avaient déjà fait ailleurs dans le monde.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Guyane : un pasteur tué par balles, son église incendiée

Un pasteur d’une quarantaine d’années est décédé mardi soir dans la commune de Saint-Laurent-du-Maroni à l’ouest de la Guyane, après avoir été la cible de tirs par armes à feu.

Un contenu proposé par Réforme

Guerre en Ukraine : les conséquences pour les civils

Kiev accuse les Russes d’avoir “massacré” des centaines de civils pendant leur occupation de la région en mars.

Un contenu proposé par Réforme

OTAN : vers une adhésion de la Finlande et la Suède ?

Dimanche 15 mars, la Finlande a officialisé sa demande d’adhésion à l’Alliance atlantique, alors que la Suède s’apprête à annoncer sa décision.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Blog de Sébastien Fath

Agrégé d’histoire, ancien élève de l’École Normale Lettres Sciences Humaines (LSE), docteur de l’EPHE, Sébastien Fath est chercheur au CNRS, membre du Groupe Sociétés Religions Laïcités.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast