Pourquoi la France ne devrait pas oublier l’Afghanistan

Pourquoi la France ne devrait pas oublier l’Afghanistan

Un nouvel ambassadeur afghan a été nommé à Paris : Abdel-Ellah Sediqi va remplacer Assad Omer, qui représentait son pays en France depuis décembre 2011.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 18 avril 2016

Auteur : Didier Chaudet

M. Sediqi va avoir fort à faire : avec les urgences syriennes, ukrainiennes, et autres, l’Afghanistan n’est plus une priorité pour Paris.

Ce désintérêt est une erreur, mais il n’est pas étonnant : la France n’a jamais eu de vraie stratégie en Afghanistan, elle n’a fait que suivre les États-Unis. Et sur l’ensemble de l’Asie du Sud, notre diplomatie a été incapable d’être visionnaire. Le désir de certains, à Paris, de gagner des contrats en Inde, a littéralement bloqué les possibilités d’un approfondissement des relations avec le Pakistan, pays clé pour la stabilité de la région. Quand on a séjourné assez longtemps  Kaboul, à Islamabad, et à Téhéran, une évidence s’impose : la seule grande puissance européenne qui compte dans la région, c’est […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Les chrétiens du monde entier se préparent à se rassembler

Bien que la pandémie de COVID-19 continue de se propager dans le monde entier, les derniers préparatifs sont en cours pour l’un des plus grands évènements de prière au monde, traditionnellement célébré du 18 au 25 janvier.

Un contenu proposé par Défap

Après Trump, les évangéliques américains en crise

L’épisode de l’attaque du Capitole risque de sonner le recul de l’influence de ceux qui ont soutenu Trump, et en particulier, les évangéliques.

Un contenu proposé par Campus protestant

« Amen » et « Awomen »… la bonne blague !

Réagir avec humour à la polémique qui secoue les États-Unis… chiche ?! Lors de la prière à l’ouverture du Congrès le 3 janvier, un député démocrate a fini son intervention par un « amen »… suivi d’un audacieux inclusif « awomen ».

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Hausse de la persécution des chrétiens en 2020

Pression, surveillance d’État, radicalisation, extrémisme ont augmenté portant la Corée du nord, l’Inde ou la Chine parmi les pays les plus répressifs du nouvel Index mondial de l’ONG Portes Ouvertes.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire