Retrait de Gaza : les prières exaucées, et les autres

Retrait de Gaza : les prières exaucées, et les autres

  Ils ont prié pour que les colons puissent rester. Puis que le retrait ait lieu dans l'ordre. Les croyants messianiques d'Israël, pour qui la possession de la terre et un enjeu biblique, se sont engagés, moins sur le terrain qu'«à genoux». Sans être unanimes sur la portée de l'événement.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd'hui

Publié le 19 janvier 2015

Auteur : Christian Willi

Lire directement l’article sur Christianisme Aujourd'hui

Avec l’évacuation de Netzarim, le 22 août, les derniers colons juifs quittaient la bande de Gaza. Le 12 septembre, les derniers militaires avaient eux aussi vidé les lieux, mettant un terme à un feuilleton qui a tenu en haleine la société israélienne et la communauté internationale durant une
année entière.

Traditionnellement, les chrétiens évangéliques suivent l’interprétation biblique selon laquelle la possession de la Terre Sainte par «le peuple élu» a une portée spirituelle, même si Gaza a un statut à part et controversé. Pas étonnant dès lors que, dans sa majorité, le mouvement messianique en Israël, Juifs et non-Juifs réunis, se soit prononcé contre le retrait de Gaza. Observateurs attentifs de la situation, engagés aussi parfois pratiquement, mais jamais en première ligne comme le mouvement des colons et les religieux juifs, les croyants en Jésus ont prié. […]

Lire la suite sur Christianisme Aujourd'hui

Dans la même rubrique...

L’habitat de demain

En considérant le réchauffement climatique et les nouvelles technologies, des équipes d’architectes ont déjà conceptualisé plusieurs types de villes du futur.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

Au Québec et en Wallonie, les convictions spirituelles accueillies à l’école

Cette approche offre des ressources inhabituelles aux adolescents.

Un contenu proposé par Réformés

En Suisse, plus d’un tiers des musulmans se sentent discriminés

Pour la première fois, la discrimination religieuse a été abordée dans une étude de l’Office fédéral de la statistique. Un musulman sur trois avoue en souffrir.

Un contenu proposé par Réforme

Hausse de la persécution des chrétiens en 2020

Pression, surveillance d’État, radicalisation, extrémisme ont augmenté portant la Corée du nord, l’Inde ou la Chine parmi les pays les plus répressifs du nouvel Index mondial de l’ONG Portes Ouvertes.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

UN CONTENU PROPOSÉ PAR