Scandale à la Fifa

Scandale à la Fifa

L'occasion de dénoncer une nouvelle fois la corruption dans le sport et dans le foot en particulier.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 4 juin 2015

Auteur : Alexandre Mendel

Le scandale qui a éclaté la semaine dernière à la Fifa est révélateur d’un malaise profond dans le foot. Sport spectacle et médiatisation mondiale ont fait naître l’argent-roi.

Tous les ingrédients d’un scénario pour un film de Scorsese sont réunis : de l’argent – des centaines de millions de dollars –, des tricheurs, des personnages fantasques comme cette taupe au service du FBI (le fameux Chuck Blazer) qui loge ses chats dans un appartement de la Trump Tower à New York, et des arrestations musclées dans de grands hôtels zurichois, à la demande de la justice américaine. Le scandale qui vient d’ébranler la Fifa n’a pourtant rien d’une surprise aux yeux de ceux qui dénoncent, depuis des années, la corruption dans le sport en général et dans le foot en particulier.Voilà longtemps que Sylvia Schenk, l’Eliot Ness des stades, avocate et ancienne athlète olympique, avait pointé du doigt, à coup de rapports, le climat affairiste à la Fifa. Une sorte de prophète de malheur…

Pour cette Allemande, spécialiste des affaires de corruption dans le sport, et membre de l’organisation Transparency International, il y aurait à la fois une bonne et une mauvaise nouvelle dans cet énième épisode : « La mauvaise est que la crédibilité du football est historiquement à son plus bas niveau, et ça n’a pas été Sepp Blatter, l’ex-président de la Fifa, qui lui en a fait regagner. La bonne nouvelle, c’est que ce qui s’est passé à Zurich obligera nécessairement à nettoyer ce sport. » […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Asia Bibi, liberté de conscience et multiculturalisme

Dans l'émission Éclairages, un regard pluriel... et de bonne foi sur Asia Bibi qui a fait l'objet d'une vaste couverture médiatique.

Un contenu proposé par Radio Arc-en-Ciel
Affaire Khashoggi : que cherche donc Erdogan ?

Affaire Khashoggi : que cherche donc Erdogan ?

Dans l’affaire Jamal Khashoggi, Tayyip Erdogan cherche à apparaître en défenseur des droits humains. Quel paradoxe !

Un contenu proposé par

Qui est le nouveau président du Mexique ?

Le tout nouveau président mexicain, Andrés Manuel López Obrador, dit AMLO, parviendra-t-il à tenir ses nombreuses promesses ?

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants