Tourmente « démocratique » en Ukraine

Tourmente « démocratique » en Ukraine

Des lendemains de la « révolution orange » qui déchantent.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 29 mars 2015

Auteur : Philippe Kabongo-Mbaya

Des lendemains de la « révolution orange » qui déchantent.

Le scrutin qui vient d’avoir lieu dans le deuxième pays de l’Europe du point de vue de la superficie n’est pas un événement négligeable. Aux portes de l’Europe et rêvant d’en être un membre de plein droit, l’Ukraine incarne pourtant une position indéfinissable entre sa réalité d’ancienne république soviétique, largement minée par l’autoritarisme politique, la corruption, les réseaux mafieux, mais également ses potentialités et sa croissance économique, il y a peu encore à deux chiffres. L’Ukraine, c’est aussi une société civile en mouvement, une opposition démocratique dynamique et l’influence considérable du modèle européen dans l’imaginaire collectif. L’Ukraine de la « révolution orange », dont l’égérie Ioulia Timochenko, continue de moisir en prison !

Viktor Ianoukovitch, qui tient les rênes du pays, a fait ce que font tous les dictateurs sous pression : autoriser les élections avec une idée claire sur la manière de les organiser et, surtout, de ne pas les perdre. Cette situation est, hélas, bien connue : elle consiste à gouverner un pays par défi. Résultat ? Monsieur Ianoukovich et son Parti des régions l’ont emporté avec, semble-t-il, 33,27 % contre 23 % attribués à l’opposition Batkivchchina et 14 % aux communistes. Emprisonnée, la pasionaria de l’opposition a entamé une grève de la faim en protestation contre la falsification généralisée du scrutin. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Quand l’amour est plus fort que la pauvreté

A l’occasion de la Fête des Mères, le 30 mai, nous voulons rendre hommage à toutes les mères courageuses d’ici et de là-bas !

Un contenu proposé par Blog du Sel

Le Soudan s’engage sur la voie de la sécularisation

Après trente années de dictature islamiste, le chef du Conseil souverain et un chef rebelle ont signé une « déclaration de principes » prévoyant la séparation de l’Église et de l’État.

Un contenu proposé par Réforme

Un monde bientôt déconfiné ?

En Europe comme au Canada, l’heure est à la sortie de crise sanitaire. Une crise qui touche quasi uniformément le monde entier, même si les réponses séparent les pays riches des plus pauvres.

Un contenu proposé par Campus protestant

Une pasteure à emporter ?

Avec « Pastor to go », deux Églises réformées zurichoises offrent depuis peu des services pastoraux en plein air.

Un contenu proposé par Réformés

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants