Ukraine : le péril nationaliste

Ukraine : le péril nationaliste

L’opposition n’émettant aucune proposition pour sortir de la crise, on peut craindre l’émergence de violentes revendications nationalistes. Reportage à Kiev.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 29 mars 2015

Auteur : Laurent Geslin

La fumée des foyers se mêle aux brumes matinales qui montent des méandres du Dniepr. Sur la place de l’Indépendance, quelques « babouchkas » servent des bols de thé aux hommes casqués qui ont monté la garde toute la nuit sur les barricades de glace et de métal qui bloquent l’avenue Kreschatik, la plus grande artère de la capitale ukrainienne.

Les traits sont tirés et les visages noircis par la cendre. La détermination des manifestants qui défient le pouvoir du président Viktor Ianoukovitch depuis plus de deux mois semble cependant intacte. La suspension de l’Accord d’association avec l’Union européenne, le 21 novembre dernier, avait mis le feu aux poudres mais c’est bien la répression policière des jours suivant qui a poussé des centaines de milliers d’Ukrainiens dans les rues.

Depuis des semaines, les drapeaux étoilés de l’Union se font rares, ce n’est pas la perspective d’une hypothétique intégration européenne qui maintient le souffle de la contestation, mais l’espoir de bousculer un système rongé par la corruption et le népotisme, et celui d’assister à la chute de la « famille » qui entoure le chef de l’État. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Week-end de prière pour les enfants en danger

Découvrez 4 bonnes raisons de participer à cet évènement international les 6 et 7 juin prochains.

Un contenu proposé par Blog du Sel

Désespoir et violence chez les manifestants américains

Les manifestations consécutives à la mort de George Floyd rappellent certains épisodes que nous avons connu l’année dernière avec la crise des gilets jaunes. L’analyse du théologien Antoine Nouis.

Un contenu proposé par Le blog d’Antoine Nouis

Les églises italiennes réouvriront le 18 mai, le Vatican respire

A l’approche des fêtes de l’Ascension et de la Pentecôte, le Vatican a passé un accord avec l’état pour la réouverture des églises, sous fond de polémique entre François et Benoît XVI.

Un contenu proposé par

La discrimination envers les non-croyants

L’ONG Humanists International souligne les discriminations et persécutions dont les non-croyants, athées et humanistes, demeurent victimes à travers le monde.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram