Une exception tunisienne ?

Une exception tunisienne ?

La mise en avant d’une « spécificité » tunisienne depuis l’indépendance du pays en 1956 a masqué des disparités profondes qui ont resurgi avec la révolution de 2011.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 16 février 2013

Auteur : Louis Fraysse

Depuis l’assassinat en pleine rue de l’opposant de gauche Chokri Belaïd le 6 février dernier, la Tunisie traverse une terrible crise. Les manifestations pro et antigouvernementales se succèdent, les députés de l’opposition boycottent l’Assemblée et la Constitution se fait toujours attendre. De son côté, le Premier ministre, Hamadi Jebali, maintient sa décision de vouloir former un gouvernement de technocrates afin de sortir le pays de l’ornière. Ce faisant, il s’oppose frontalement à sa propre formation politique, les islamistes d’Ennahda, dont les ministres refusent d’être évincés d’un pouvoir conquis par les urnes, lors des élections d’octobre 2011.

En France, la violence de ces derniers jours, de la part des acteurs de la première révolution du « printemps arabe », a surpris. De même, l’étendue des difficultés rencontrées par la coalition au pouvoir et le mécontentement de la population interrogent. Comment l’expliquer ? Pour certains observateurs, il convient avant tout de remettre en perspectives notre perception de la société tunisienne, fondamentalement biaisée en Occident. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Fêtons l’Europe !

Le 9 mai, la fête de l’Europe commémore la Déclaration de Robert Schuman du 9 mai 1950, promouvant la coopération économique et la paix au niveau européen.

Un contenu proposé par Église protestante unie de France – Infos

Reportage à Ceuta, ville-frontière entre l’Afrique et l’Europe

D’abord la panique. Puis la peur ou la colère, parfois la compassion. L’arrivée de 8000 migrants depuis le début de la semaine dans l’enclave espagnole de Ceuta, dans le Nord du Maroc, a jeté le trouble parmi les habitants du petit territoire.

Un contenu proposé par Réforme

Au Brésil, gangs, trafic de drogue et évangélisation

Au Brésil, les narco-pentecôtistes gagnent du pouvoir. Mais qui sont ces trafiquants de drogue qui se revendiquent évangéliques ?

Un contenu proposé par Réformés

Mexique : à la découverte d’une église baptiste “hip-hop”

Reportage auprès du pasteur baptiste Abraham Barberi à Matamoros, ville mexicaine située à la frontière avec le Texas.

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast