Une soirée pour Haïti le 12 janvier

Une soirée pour Haïti le 12 janvier

Cinq ans après le séisme, où en sont les relations entre protestants de France et d'Haïti ?

Un contenu proposé par Mission - Défap

Publié le 12 janvier 2015

Auteur : Franck Lefebvre-Billiez

Lire directement l’article sur Mission - Défap

Parler d’Haïti cinq ans après le séisme, c’est s’exposer au risque de la commémoration ou du bilan humanitaire. Mais ce n’est pas l’objet de la soirée qui se tiendra le 12 janvier au siège du Défap. Car les relations entre protestants de France et d’Haïti vont bien au-delà de l’urgence née du séisme.

Pourquoi Haïti, pourquoi maintenant ?

Le séisme dévastateur, les rues de Port-au-Prince encombrées de débris, une ville entière ravagée et réduite à un champ de ruines (petites ruines ou vastes ruines, humbles demeures et bâtiments officiels tous mêlés dans le même effondrement), c’était il y a cinq ans. Le 12 janvier 2010, très exactement. Les images de la capitale haïtienne frappée, de ses rues remplies de sans-abris dormant au mieux sous une tente, au pire à même le sol et sans aucune protection, avaient fait le tour du monde. Le mouvement international de soutien qui avait aussitôt suivi la catastrophe avait été à la mesure des dégâts du séisme. […]

Lire la suite sur Mission - Défap

Dans la même rubrique...

Retrait des troupes américaines de Syrie : quelles conséquences ?

Retrait des troupes américaines de Syrie : quelles conséquences ?

La première concerne le risque, bien moindre mais encore existant, que fait peser Daech, qui a perdu 90 % de son territoire.

Un contenu proposé par

Le Conseil Œcuménique des Églises

Le Conseil Œcuménique des Églises (World Council of Churches), dont le siège est à Genève, rassemble plus de 300 Églises particulières, de dénominations protestantes, anglicanes et orthodoxes, représentant plus de 140 pays.

Un contenu proposé par Musée protestant
Un jeune chrétien américain tué par une tribu isolée

Un jeune chrétien américain tué par une tribu isolée

Retour sur la mort, sur une île indienne, de ce touriste américain venu évangéliser une tribu autochtone. Vouloir le bien est-il toujours juste ? s'interroge l'historienne Valentine Zuber.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Mission – Défap

Mensuel protestant depuis 1823, Mission est le Journal du Service protestant de mission, le Défap. Ce service d’Églises accompagne, soutient, facilite et encourage l’activité missionnaire.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants