Bordeaux : la fraternité au cœur !

Bordeaux : la fraternité au cœur !

Du 13 au 15 octobre dernier, les protestants de Bordeaux ont fêté la fraternité, quinze jours avant le grand rassemblement de Strasbourg.

Un contenu proposé par Ensemble - Sud-Ouest

Publié le 5 décembre 2017

Initié également par le pôle FPF de la ville (regroupant de nombreuses dénominations protestantes), ce rassemblement, sous la chaleur automnale, fut un rayon de soleil pour les protestants venus en nombre de toute la région.

En 2017, le monde entier fête le 500e anniversaire de l’affichage des 95 thèses de Martin Luther sur les portes de l’église de Wittenberg. Cet acte de protestation a impulsé la réforme protestante et, au-delà, a grandement structuré la société d’aujourd’hui. À Bordeaux, ce 500e anniversaire est marqué du signe de la fraternité et avec une promesse faite aux visiteurs : un événement fraternel, familial, festif, culturel et cultuel. Tout au long du week-end du 13-15 octobre des animations ont donc été proposées sur et à partir du village des fraternités (Place Pey Berland).

Un succès

Ce week-end a rencontré un vif succès ! L’ensemble des animations et ateliers organisés sur les trois jours était complet. Nous retiendrons particulièrement, parmi les chiffres clés du week-end, les suivants :

  • près de 10 000 visiteurs ;
  • 475 personnes à la plénière : la salle de l’Athénée Municipal était pleine ;
  • plus de 400 personnes au concert classique organisé dans un Temple du Hâ rempli ;
  • l’espace de la place Pey Berland, réservé pour les concerts Pop-rock, rempli de près de 500 jeunes heureux d’être là et dansant sur chaque chanson interprétée sur une scène montée pour l’occasion ;
  • 300 personnes à chaque conférence et à la dispute théologique sur le thème du péché entre Corinne Lanoir, doyenne de l’Institut protestant de théologie et Nicolas Farelly, professeur de la Faculté libre de théologie ;
  • environ 200 personnes férues d’histoire ont participé aux 6 rallyes historiques du vieux Bordeaux et aux 2 visites du cimetière protestant situé rue Judaïque ;
  • enfin, une centaine de bénévoles-exposants et une centaine de bénévoles pour le bon déroulement de ces 3 jours de fêtes ont participé avec enthousiasme et sourire à la réussite de ce rendez-vous.

Un week-end protestant et œcuménique

Le week-end a été ouvert par un concert de suites et sonates de Bach interprétées par Étienne Péclard au violoncelle et Hilomi Sakaguchi au piano, tous deux musiciens renommés de l’Opéra de Bordeaux. Le « temps fort » du week-end fut la dénonciation de la persécution subie dans le monde entier par les chrétiens au nom de leur foi. François Clavairoly, Président de la Fédération protestante de France, le Cardinal Jean-Pierre Ricard, archevêque de Bordeaux, le père Philippe Dautais, responsable régional des églises orthodoxes et Valérie Mali, pasteure de l’Église protestante unie de Bordeaux ont lancé ensemble un appel pour dénoncer ces persécutions et pas seulement au Moyen-Orient. Organisé sous la forme d’une marche, sitôt l’inauguration du Village faite par les élus et le pasteur Clavairoly, cet appel, signé le 26 septembre, a été affiché sur la porte des trois églises en présence de près de 80 personnes.

Un village des fraternités

Engagé à la fois dans l’Église et dans la Cité, le Village des Fraternités avait pour vocation de mettre de la lumière sur les associations et mouvements dont l’inspiration initiale était portée par une certaine idée de l’engagement chrétien, protestant. Ainsi, l’ACAT (Action des chrétiens pour l’abolition de la torture), l’ADRA (Agence de développement et de secours adventiste), Amos (Mode solidaire à l’initiative du Secours Catholique et de l’Entraide Protestante de Bordeaux), Aproguyenne (accueil de réfugiés chrétiens), l’association internationale Gédéon (distribution de Bibles gratuite), une représentation des aumôneries des armées, des hôpitaux et des prisons, le Christianisme social, le CPCV Aquitaine, le Diaconat de Bordeaux, les Éclaireuses et Éclaireurs Unionistes de France, les Éditions Olivetan et la librairie Carève de Toulouse, l’épicerie solidaire, la fondation du protestantisme, la fondation John Bost, le foyer Fraternel de Bordeaux, le centre culturel Hâ 32, Jeunesse habitat solidaire (foyers de jeunes travailleurs protestants), La Cimade, la maison de la Bible, la maison de santé protestante de Bordeaux Bagatelle, la maison protestante de retraite, Oikocrédit, l’Ordre de Saint-Jean ont pu, grâce à leurs bénévoles, montrer aux Bordelais le sens de leur engagement, la raison d’être de leurs actions. Par ailleurs, étaient présents dans le Village l’hebdomadaire Réforme et Radio RCF qui a enregistré et diffusé en direct des émissions à partir du village.

Une mutuelle connaissance

Enfin, un partenaire particulier, le consulat général d’Allemagne, accompagné par le Goethe institut, étaient présents physiquement et à travers la magnifique exposition « Luther » : 30 panneaux installés devant l’Hôtel de Ville. Cette présence montrait accessoirement le caractère européen, voire mondial, de ce cinquième centenaire de la Réforme. La soirée du samedi s’est conclue dans une ambiance festive et musicale avec deux groupes de rock évangélique : le groupe catholique bordelais « Be Witness » et le groupe protestant de « Matt Marvane ». Dimanche matin, le village était plus calme étant donné que de nombreux exposants assistaient au culte présidé par le Pasteur François Clavairoly. Un pique-nique partagé était organisé dans le jardin de la mairie. Dimanche après-midi, le village a retrouvé son animation, baigné d’un soleil radieux. Il y avait une joyeuse diversité du fait d’œuvres trop rarement rassemblées dans un même lieu. « Connaître – Se connaître – Faire connaître » était l’un des objectifs que s’était fixé le comité de pilotage Luther 2017 de Bordeaux : il semble qu’il soit atteint !

Par Jean-Baptiste Rozier, Chargé de communication de l’événement Luther 2017 à Bordeaux.

 

Dans la même rubrique...

Retour aux sources

Pour Marie-Noëlle von der Recke, une réforme de l’Église aujourd’hui passe par un retour aux sources des Écritures et aux fondements de la pratique de Jésus et des premières communautés chrétiennes.

Un contenu proposé par

#PlateauRadioPEF – L’impact des Réformes en Europe

La journaliste Claire Bernole reçoit Catherine Trautmann, vice-présidente de l’Eurométropole de Strasbourg.

Un contenu proposé par Service radio – FPF

#PlateauRadioPEF – L’impact de la Réforme en Europe

Rédouane Es-Sbanti, de Radio Alliance +, reçoit Philippe Verseils, secrétaire général de la Mission Populaire Evangélique « La fraternité ».

Un contenu proposé par Service radio – FPF

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Ensemble – Sud-Ouest

Mensuel de l’Église Protestante Unie de France en Sud-Ouest, il offre à ses lecteurs un apport spirituel, des informations sur leur église sur le plan local, mais aussi sur l’Église au niveau national et international. Enfin, le journal Ensemble veut aider ses lecteurs à penser bibliquement les problèmes du monde contemporain.

Derniers contenus du partenaire

Bonne année 2018 avec les médias protestants ! Les partenaires de Regardsprotestants