D’où vient le mormonisme ?

Cette religion prône un retour à une vision primitive de l’Église chrétienne qui repose sur un canon d’Écritures élargi au-delà des Évangiles. L’histoire du mormonisme est intimement liée à celle de son fondateur Joseph Smith (1805-1844). Cet enfant d’une famille de fermiers grandit dans l’État de New York, un territoire alors en prise avec la ferveur religieuse des prédicateurs baptistes et méthodistes.

Selon ses dires, son destin est scellé à l’âge de 14 ans lorsque Dieu lui confie la mission de rétablir l’Église chrétienne primitive. Quelques années plus tard, il reçoit d’un ange la révélation de l’existence d’anciennes tablettes en « égyptien réformé » compilées par le  prophète Mormon qu’il parvient à traduire à l’aide d’objets magiques. Devenus le Livre de Mormon, le principal texte canonique de l’Église de Jésus-Christ des Saints des derniers jours (Église SDJ), ces écrits relatent l’histoire de tribus d’Israël exilés sur le continent américain 600 ans avant Jésus-Christ.

En 1830, Joseph Smith fonde l’Église de Jésus-Christ dans l’État de New York avant de partir vers l’Ouest avec ses fidèles afin de fuir les persécutions.


Quelles sont les croyances des mormons ?

La théologie mormone permet de restaurer l’Église chrétienne primitive et d’installer les États-Unis comme le nouveau centre du monde chrétien. Son canon d’Écritures complète la Révélation biblique avec le Livre de Mormon, Doctrine et Alliances et la Perle de Grand prix.

Bien qu’articulée autour de la foi en Jésus-Christ, la croyance des mormons diffère de celles des Églises chrétiennes en de nombreux points. Pour les mormons, Dieu est ainsi un homme qui a évolué vers la divinité. L’Église SDJ est également millénariste. Ses croyants attendent le retour du Christ aux États-Unis et l’établissement d’un nouveau millénaire de bonheur.


Où les mormons sont-ils présents ?

La religion mormone est aujourd’hui indissociable de Salt Lake City. Cette ville, érigée sur le Grand Lac Salé, est le centre mondial du mormonisme. L’État de l’Utah est par ailleurs le seul aux États-Unis où les mormons sont majoritaires.

Les mormons ont toutefois des congrégations bien au-delà des mers. L’Église mormone revendique 15 millions de fidèles dans le monde. Un nombre en constante croissance grâce au prosélytisme déployé aux quatre coins de la planète par une armée de jeunes missionnaires mandatée par les responsables religieux.


Continuez votre lecture avec nos recommandations ci-dessous :

Les mormons sont-ils polygames ?

Les mormons sont-ils polygames ?

Parmi les stéréotypes les plus partagés au sujet des mormons figure leur acceptation de la polygamie. Qu’en est-il ?

Un contenu proposé par Réforme
Temple square à Salt Lake City,

Les mormons sont-ils chrétiens ?

Si les mormons se considèrent comme chrétiens, cet avis est loin d’être partagés par tous les Américains.

Un contenu proposé par Réforme
Qui sont exactement les mennonites ?

Qui sont exactement les mennonites ?

Quelles sont leurs différences avec les amish ? Le sociologue Frédéric de Coninck rappellent les singularités du mouvement mennonite.

Un contenu proposé par Réforme
L'énigme amish

L’énigme amish

Vivre au XXIe siècle comme au XVIIe. Un livre de Jacques Légeret sur les communautés amish.

Un contenu proposé par Labor et Fides
open

Découvrez notre newsletter ! S'inscrire