Trois axes d’analyse sont proposés, la honte infligée, la honte que l’on ressent et la valeur pédagogique ou non de la honte : des lectures de passages du livre d’Hawthorne « La lettre écarlate » en sont des illustrations ainsi que d’autres auteurs et philosophes.