Après la terreur, combattre la peur

Après la terreur, combattre la peur

Dans la foulée de l’attentat contre Charlie Hebdo et les prises d’otages, comment ne pas céder à la panique ?

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 20 janvier 2015

Auteur : Marie Lefebvre-Billiez

Vendredi 9 janvier, quai d’Orsay, à l’Église américaine de Paris. Quelques heures à peine après la fin des prises d’otages, une centaine de fidèles sont venus participer à une soirée consacrée à l’interculturalité. En introduction, le pasteur Jean-Christophe Bieselaar précise : « Compte tenu des événements, nous nous sommes demandé s’il fallait annuler la conférence. Nous avons hésité. Le commissaire de police est venu nous voir et nous a dit : “Non, surtout n’annulez pas, continuez à vivre.” C’est le policier qui prêchait au pasteur ! » La salle était comble, réunie sans peur.

Le lendemain, à l’Église protestante unie du Marais, en plein cœur du quartier touché par les attentats. Une formation intitulée « Même pas peur ! » était prévue de longue date pour les familles. « On attendait quarante personnes, on était cent dix », se félicitent les organisateurs.

Délation et diabolisation

Après les événements des 7, 8 et 9 janvier, face au choc, au deuil et à la colère, comment ne pas avoir peur et ne pas céder à la panique, qui a pu çà et là animer les foules dans les transports en commun, par exemple ? Laurie Hawkes, psychologue et auteur d’un Petit traité sur la lucidité, questionne : « Est-il utile de paniquer ? La peur est une réaction animale qui peut être utile pour se protéger en cas de danger. Si on se retrouve face aux terroristes, oui, paniquons et couchons-nous à terre ! Mais si on est juste en train de s’autoconvaincre du danger, et qu’on reste chez soi, une boule au ventre, alors ce n’est pas utile du tout. »

Psychologues et théologiens interrogés évoquent alors quelques remèdes pour lutter contre la peur. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Attentat terroriste : la logique du pire

Le nouvel attentat, perpétré le 16 octobre contre un enseignant, a provoqué un émoi considérable. L'analyse de Frédéric Rognon, professeur de philosophie des religions.

Un contenu proposé par

La couleur n’est pas un défaut

« En tant que jeune femme à la peau noire »… un récit pour tenter de se mettre dans la peau de la personne blessée par le racisme, du plus franc au plus ordinaire…

Un contenu proposé par Présence

Faut-il annuler Noël ?

C'est en tout cas ce que préconisait un médecin début novembre sur un plateau télévision. Cette question interroge sur une société pour qui le spirituel doit s’effacer pour des questions sanitaires. L'éditorial de la rédaction.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

« La laïcité est devenue notre seule identité »

Pour le philosophe Olivier Abel, la France se complait dans les caricatures. Elles sont devenues pour nous une sorte de sacré qui ne répond pas au projet laïc d’une société plurielle.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram