Attentats de Paris : la compassion, le mal et l'espérance

Attentats de Paris : la compassion, le mal et l’espérance

Antoine Nouis, directeur de Réforme, réagit aux attaques qui ont coûté la vie à au moins 128 personnes à Paris et à Saint-Denis.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 14 novembre 2015

Auteur : Antoine Nouis

Ce matin, ma première réaction est la sidération. Et pourtant la parole est nécessaire. Alors voilà ce que je peux dire.

Le principe de compassion
La première réaction à une catastrophe est la solidarité. Je pense ce matin aux victimes, aux blessés, aux proches, à ceux qui sont traumatisés… mais aussi aux policiers, aux politiques, aux secouristes, aux médecins… Quand on ne peut rien faire, on peut encore penser, prier, être dans la compassion.

La contagion du mal
On ne sait encore rien de l’origine ni du parcours des terroristes, mais on ne peut isoler cette tuerie de ce qui se passe au Moyen-Orient. En parlant de diabolique, la Bible nous rappelle que le mal a une intelligence et qu’il est contagieux. La confrontation avec le mal radical altère les principes d’humanité et peut conduire à des actes radicaux.

La situation du monde
Dans les évangiles, Jésus n’a jamais annoncé à ses disciples qu’ils vivront dans un monde apaisé et harmonieux. La seule chose qu’il a annoncée est la violence et la persécution. Nous sommes dans un monde dangereux, traversé par les haines et les folies… Nous le savions, il nous reste à l’apprendre.

Ne vous effrayez pas !
« Quand vous entendrez parler de guerres et de soulèvements, ne soyez pas effrayés » (Lc 21.9). […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Pour Régis Debray, « un bon protestant n’a rien à cacher »

Le pasteur Olivier Brès interpelle Régis Debray et souligne que la transparence protestante n’est pas un dogme. Le protestantisme souligne aussi l’opacité de notre humanité.

Un contenu proposé par Réforme

Quand l’animal et son maître deviennent inséparables

La présence d’un animal fait souvent du bien à des personnes qui se sentent seules. Louise Halter ne pourrait plus se séparer de son petit félin.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

La passion animale et ses dérives

Cinq questions à Jean-Pierre Digard, anthropologue et ethnologue, spécialiste de la domestication animale. Un article du dossier d'été sur les animaux de compagnie.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire

Les partenaires de Regardsprotestants