Célibataire, mais non moins compétente !

Célibataire, mais non moins compétente !

Prenez soin du cœur des célibataires! Le célibat peut être vécu comme une souffrance sourde, qui traduit un véritable manque d’affection.

Un contenu proposé par SpirituElles

Publié le 3 octobre 2013

Auteur : Christelle Bankolé

Lire directement l’article sur SpirituElles

Des célibataires avouent ne pas se sentir toujours comprises, entendues ni même remarquées, jusqu’à le vivre comme «une épreuve», témoigne Amélie.

«Le célibat est un défi dans ma foi personnelle», ajoute Marie. «On prépare trop peu souvent les jeunes à un possible célibat plus ou moins prolongé. Or cela rendrait un grand service à toutes celles qui y seront confrontées». Malgré les amitiés, toutes les célibataires connaissent des moments de solitude. La question de leur intégration est centrale. «J’aimerais être davantage invitée et pouvoir partager davantage d’activités en communauté afin de profiter d’une vie de famille dans l’Église», témoigne Emma, 30 ans, professeur. […]

Lire la suite sur SpirituElles

Dans la même rubrique...

PMA : un lien de filiation entre l’enfant et le donneur ?

PMA : un lien de filiation entre l’enfant et le donneur ?

Un lien de filiation entre le donneur et l’enfant d’un couple de femmes ayant eu recourt à une procréation médicalement assistée pourrait être établi selon la Ministre de la Santé Agnès Buzin.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

Antisémitisme, il suffit !

L'édito vidéo du 31 octobre de Samuel Amedro, conseiller théologique à Réforme.

Un contenu proposé par
Trois regards sur une révolution, celle de l'intelligence artificielle

Trois regards sur une révolution, celle de l’intelligence artificielle

Les instigateurs de l'intelligence artificielle promettent monts et merveilles. L'avis de deux spécialistes de l'intelligence artificielle (IA) et d'un éthicien.

Un contenu proposé par Réformés

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

SpirituElles

SpirituElles est le magazine de la femme chrétienne. Il paraît en février, mai, août et novembre, et propose une autre approche du bien-être, en relation avec la foi. Il compte des lectrices aussi bien protestantes (réformées ou évangéliques), catholiques ou simplement curieuses de la foi ou à la recherche de Dieu.

Derniers contenus du partenaire