Ces femmes sous-payées

Ces femmes sous-payées

Qu’est-ce qui fait la valeur travail ? Nathalie Chaumet, pasteure de l'Église protestante unie au Vésinet, propose des pistes d'approche.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 17 février 2015

Auteur : Nathalie Chaumet

Sur les ondes cette semaine, peut-être aurez-vous entendu comme moi l’évocation du livre de Rachel Silvera Un quart en moins (éd. La Découverte, 2014) qui met en exergue à quel point l’égalité salariale hommes/femmes inscrite dans la loi depuis 1972 n’est toujours pas acquise.

Ainsi l’avant-gardisme de Paul qui cherchait non pas à abolir les différences mais à rappeler que chacun doit être considéré avec le même regard (Ga 3,28), quelle que soit son identité sexuée (homme ou femme), sociale (homme libre ou esclave), ou nationale (juif ou grec), ne s’est toujours pas inscrit dans notre société.
Pourtant, quelle force dans ce petit verset qui nous appelle à une même reconnaissance envers tous dans l’exercice des différences de chacun. Malheureusement, notre société, dans les rétributions qu’elle met en œuvre, continue à favoriser aujourd’hui une identité plus qu’une autre et même certaines identités plus que d’autres. Car nous savons malheureusement aussi qu’une personne d’origine étrangère risque fort d’être moins bien rémunérée et ce parfois dans des proportions scandaleuses. Mais revenons à notre ouvrage.

De l’inestimable en jeu

L’auteur s’intéresse aussi au fait que les emplois dans lesquels les femmes sont massivement représentées (éducation, santé, social…) sont également sous-rémunérés quoique faisant parfois appel à des qualités relationnelles bien plus délicates à mettre en œuvre que certaines compétences techniques. Rien de neuf, me direz-vous, nous le savions déjà. Mais peut-être est-ce l’occasion de nous interroger davantage sur ce que cette réalité dit de notre vivre ensemble et des valeurs que nous prônons. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Des soignants de seconde classe ?

Après le Ségur de la santé, les centres de santé infirmiers s’inquiètent de la discrimination de leurs personnels. Ils sont pourtant incontournables dans le maillage des soins à domicile.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

Le vivant et sa créativité déroutante

Le développement de l'épidémie de Covid-19 nous confronte, mois après mois, à la "logique" du vivant, une logique que nous n'avons guère l'habitude de suivre (à moins de travailler dans les professions médicales) et qui nous déroute.

Un contenu proposé par Tendances, Espérance

Des utilisateurs quittent WhatsApp, pourquoi ?

L’application mobile de messagerie WhatsApp a fait évoluer ses conditions d’utilisation et cela suscite des inquiétudes.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

Que nul ne regarde en arrière

Du Briançonnais à l’Oranais, l’exode en Algérie des derniers vaudois des Alpes françaises.

Un contenu proposé par LibreSens

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire