Collège : l’enseignement de la Réforme est-il menacé ?

Collège : l’enseignement de la Réforme est-il menacé ?

Les programmes scolaires du CP à la troisième seront finalisés début septembre pour entrer en vigueur, a priori, à la rentrée 2016. Intégreront-ils Luther et Calvin ?

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 18 juin 2015

Auteur : Elise Bernind

La consultation nationale des enseignants vient de se terminer. Ils étaient invités à donner leur avis sur la proposition de programmes pour l’école élémentaire et le collège. En parallèle, le 3 juin, la ministre de l’Éducation nationale a organisé, à l’université parisienne de la Sorbonne, un forum sur l’enseignement de l’histoire pour répondre à la polémique autour des modifications envisagées dans cette discipline (lire Réforme no 3609 et 3611). Désormais, le Conseil supérieur des programmes (CSP) doit finaliser sa proposition en septembre 2015, pour une entrée en vigueur à la rentrée 2016. En histoire, les critiques concernent surtout le caractère optionnel de certaines parties du programme. Par exemple, en 5e, à l’intérieur du thème intitulé « XVe-XVIIe siècles : nouveaux mondes, nouvelles idées », « Le monde vers 1500 » et « Pensée humaniste, Réformes et conflits religieux » sont optionnels. Seul « l’émergence du roi absolu » est obligatoire (et donc mentionné en gras).

Survolé mais pas supprimé

« Nous avons bien vu et entendu que notre proposition de choix a été mal comprise, parce que mal expliquée », souligne d’emblée le président du Conseil supérieur des programmes (CSP), Michel Lussault. « Bien sûr que tous les grands aspects du thème seront abordés. Mais l’enseignant aura le choix de s’attarder plus ou moins sur un certains nombre de points », précise-t-il. En clair, même si les Réformes et les conflits religieux restent optionnels, Michel Lussault assure que les élèves ne quitteront pas le collège sans avoir entendu parler des grandes dates du protestantisme. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Parent 1 parent 2, la parentalité à la carte

La parentalité à la carte

L’appellation « parent 1, parent 2 » sur des formulaires administratifs est-elle vraiment un sujet ?

Un contenu proposé par

A l’heure du bénévolat !

Tant de personnes souffrent. Les besoins de nos sociétés et de nos Eglises sont énormes. Comment savoir où et comment s’investir? Quelques pistes.

Un contenu proposé par SpirituElles
Être libéral, c’est d’abord une attitude !

Être libéral, c’est d’abord une attitude !

Découvrez l'édito du numéro de Février d’Évangile et liberté dont le dossier de Une est consacré à la relation entre l'Eglise et l'Etat.

Un contenu proposé par Évangile et liberté

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants