Comment l’Eglise envisage cette idéologie qui me fait très peur, le transhumanisme ?

Comment l’Eglise envisage cette idéologie qui me fait très peur, le transhumanisme ?

La réponse du pasteur Marc Pernot.

Un contenu proposé par Lab'Oratoire

Publié le 7 avril 2017

Auteur : Marc Pernot

Lire directement l’article sur Lab'Oratoire

Question d’un visiteur :

Bonjour Monsieur le pasteur, je vous envois une question.

Comment l’Eglise envisage cette idéologie qui pour ma part me fait très peur, le transhumanisme?

Merci
Salutations

Réponse d’un pasteur :

Cher Monsieur

Oui, Dieu a créé l’être humain et l’humanité à son image, comme le dit la Genèse. C’est à dire avec le pouvoir de créer, d’inventer du neuf, du jamais vu.
Dieu bénit l’humain et lui donne la mission d’évoluer, celle aussi de garder et de cultiver la création, ou de la garder en évolution en la cultivant.

Cela suppose d’avoir des pouvoirs et d’avoir une liberté. C’est génial quand effectivement c’est en articulation avec Dieu, dans le sens du mieux, de meilleur. Mais c’est catastrophique qaund c’est fait en se prenant soi même pour dieu, ou son propre désir de l’instant.

La question de tout pouvoir humain est là. Il y a sans doute des évolutions bonnes, par exemple les opérations, les greffes, les prothèses (je porte des lunettes)… Mais il y a aussi de fort danger dans cette capacité qu’a l’humain.

Il en est de même pour tout outil, un couteau, un marteau, le feu peuvent être utilisés pour faire vivre ou pour tuer. […]

 

Lire la suite sur Lab'Oratoire

Dans la même rubrique...

Vaccinodrome : reconstruire du collectif

Réquisitionnée dans un vaccinodrome, Nadine Davous raconte l’«ambiance de ruche» mais aussi qu’« il se passe quelque chose d’autre ».

Un contenu proposé par Forum protestant

Dear Valid People : Être référente handicap

Damien Fargeout reçoit Sandrine Lepage, référente handicap auprès des agents de la fonction publique au ministère des Finances

Un contenu proposé par Radio FM Plus

Les rêves d’enfants sont politiques

La polémique sur les déclarations de la maire de Poitiers Léonore Moncond’huy pose la question de la politique des imaginaires.

Un contenu proposé par Forum protestant

Les « Sept de Briançon » en attente du verdict

Le sort des « Sept de Briançon », accusés d’avoir fait entrer en France une vingtaine d’étrangers, n’est pas encore réglé. Lors du procès en appel qui a eu lieu le 27 mai, un allègement des peines a été requis. Verdict en septembre.

Un contenu proposé par Réforme