Coup de patte ou de chapeau à…

Coup de patte à… la violence conjugale !

Nathalie Leenhardt présente une initiative venue d’Italie qui vise à dénoncer les violences conjugales faites aux femmes.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 16 novembre 2017

Auteur : Nathalie Leenhardt

L’initiative est venue d’Italie. Chez notre voisin, où les violences faites aux femmes par leurs conjoints ne sont pas moindres que chez nous, la démarche du posto occupato, de « la place occupée », a été initiée il y a deux ans. Une silhouette de femme sur un fond de couleur de sang, où de hauts talons font face à un couteau, matérialise la place de celles qui […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

La REM, une erreur de casting ?

L'enseignement principal de ces élections locales est le niveau record et inouï de l’abstention… Et l’échec patent de l’implantation du parti fondé par Emmanuel Macron, la République en marche.

Un contenu proposé par Réforme

Le Rassemblement national serait-il satanique ?

Pour le ministre de l’Intérieur – et des cultes – la victoire du Rassemblement national aux régionales serait une «marque satanique». Mais quels sont donc les attributs de ce Satan dans la Bible ?

Un contenu proposé par Réforme

L’espoir, pour aller de l’avant

Ils ont été biberonnés aux crises climatique et économique, et ont grandi avec les attentats. Aujourd’hui, ils étudient ou entrent sur le marché du travail en pleine pandémie. No future pour les jeunes nés dans les années 1990-2000 ?

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

Réfugiés : la France perd-elle son humanité ?

La reformation constante de campements en région parisienne pose de façon toujours plus aiguë la question de l’accueil des migrants.

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire