Démission du pape Benoît XVI : réactions protestantes

Démission du pape Benoît XVI : réactions protestantes

Le pape Benoît XVI a annoncé, lundi, sa démission pour le 28 février. Réactions de protestants : professeurs de théologie, responsables d'institutions, pasteurs engagés dans le dialogue œcuménique... Chacun a son avis.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 16 février 2013

Auteur : Antoine Nouis

Claude Baty
Président de la Fédération protestante de France

Je trouve cela très bien qu’il ait démissionné. Il l’avait dit, il l’a fait. Il a eu le courage de passer de la potentialité à l’effectivité. De Gaulle disait mieux qu’il valait mieux partir cinq ans trop tôt que cinq minutes trop tard. Tant qu’on a les idées claires, il est important de prendre les décisions raisonnables.

Je pense que certains fidèles vont pouvoir différencier le pape et l’Église. Il n’est pas le messie, ni le bon Dieu. Cela va ainsi permettre à certains catholiques de réfléchir à leur rapport à la papauté.

Quand je vois le remue-ménage médiatique dans un pays laïc comme la France, je suis étonné. C’est un événement important pour les catholiques mais pas pour les Français laïcs. Les protestants ne peuvent que s’en réjouir. Dans la perspective protestante, on n’incarne pas. On est en charge du dossier, des responsabilités. Il est bon de voir qu’il prend cette décision au vu des responsabilités qu’il porte. Je lui suis reconnaissant de cette décision et je lui souhaite une fin de vie tranquille.

André Birmelé
Ancien doyen de la faculté de théologie protestante de Strasbourg

C’est un grand homme, mais au bout du rouleau, qui s’en va. Son geste est remarquable. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

L’épidémie ne nous atteint pas seulement physiquement

Pour l’instant, face à la nouveauté de ce qui arrive, la plupart des personnes semblent conserver leur mode de pensée de base. Mais, à vrai dire, c’est le contraire qui serait étonnant.

Un contenu proposé par Tendances, Espérance

Les religions, boucs émissaires de la pandémie ?

Les croyants, fondamentalistes ou non, sont aujourd’hui accusés d’irresponsabilité ou de religiosité superstitieuse face au Covid-19.

Un contenu proposé par Campus protestant

Enfin libres ! Liberté, liberté chérie…

Au bout de 50 jours, la liberté ? Mais qu’est-ce que la liberté ? interroge Christophe Verrey, pasteur du Foyer de Grenelle.

Un contenu proposé par Blog pop

« Covid-19 : le confinement du religieux »

Marc Frédéric Muller, pasteur de l’Union des Églises protestantes d’Alsace et de Lorraine, revient sur l’utilisation des religions comme boucs émissaires de la crise du Covid-19.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram