Des conférences pour sauver la planète

Des conférences pour sauver la planète

Conférence climatique des Nations unies à Lima au Pérou, conférence environnementale à Paris. L'heure est au bilan et la France peut mieux faire.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 10 décembre 2014

Auteur : Julien Dézécot

L’urgence climatique ? « La grande cause nationale de 2015 », a répondu François Hollande, lors de la 3e conférence environnementale qui s’est déroulée les 27 et 28 novembre. Trois thèmes étaient au menu de ce rendez-vous annuel : le climat et la biodiversité, les transports et mobilités durables, l’environnement et la santé. L’objectif : fixer la feuille de route environnementale du gouvernement pour l’année à venir. Et, un an avant la conférence climat de l’ONU à Paris en décembre 2015, donner le coup d’envoi de la mobilisation, destinée à obtenir un accord mondial sur le climat. Parmi les annonces phares de cette « grand-messe écologiste », qui a réuni une centaine de participants : encourager les consultations citoyennes et la démocratie participative sur les grands projets, la fin des crédits à l’exportation pour les énergies fossiles ou encore agir pour réduire la pollution au diesel, un cancérigène reconnu par l’OMS.

Démocratie participative

« Des annonces importantes ont été faites, mais on reste sur notre faim. Par exemple, comment se concrétise la mobilisation sur le climat ? Il manque aussi beaucoup de choses sur les transports et la mobilité. Le mot “écotaxe”, par exemple, n’a pas été prononcé », souligne Matthieu Orphelin, le porte-parole de la Fondation Nicolas Hulot pour la nature et l’homme. Ni le mot « nucléaire », d’ailleurs. « Le problème, ce ne sont pas les discours, aussi talentueux soient-ils, ce sont les actes », a de son côté lancé Delphine Batho, l’ex-ministre de l’Écologie. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Décès d’Antoine Rufenacht, protestant et ancien maire du Havre

Barriste, chiraquien, sarkoziste et enfin… philippiste, Antoine Rufenacht n’a jamais renié son camp, celui de la droite républicaine.

Un contenu proposé par

Sylvie Staub : « Puissé-je tout accueillir comme un cadeau »

Condamnée par les médecins, l’infirmière est devenue méditante de la pleine conscience. Récit d’une guérison inattendue.

Un contenu proposé par Réformés

Les vacances, symbole de réussite sociale ?

Les voyages ont bien des vertus, mais le tourisme est devenu une industrie de masse aux forts impacts sociaux et environnementaux.

Un contenu proposé par Réformés

Olivier Véran annonce 33 mesures pour les hôpitaux

Le ministre de la Santé prévoit notamment la mise en place de 4 000 lits “à la demande” et une réduction de la part de la tarification à l’activité.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram