Dieu, les loisirs et moi

Dieu, les loisirs et moi

La concurrence toujours plus intense entre le champ des loisirs et les activités religieuses a fait l’objet d’études sociologiques récentes. Comment intégrer le facteur spirituel à notre temps libre ? Entretien avec le pasteur David Brown.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd'hui

Publié le 21 août 2017

Lire directement l’article sur Christianisme Aujourd'hui

David Brown, vous publiez « Mes loisirs : que choisir ? ». Pourquoi ce thème ?

Les loisirs ont pris une importance telle que les sociologues parlent de « société des loisirs ». Il vaut mieux y réfléchir que suivre le mouvement aveuglément. Et nous sommes disciples du Christ vingt-quatre heures sur vingt-quatre !

Quelles sont les bonnes questions à se poser, à la lumière de la Bible, notamment?

Il faut des moments de détente dans la vie et la Bible en parle. On peut mentionner les fêtes annuelles décrites dans l’Ancien Testament. Face à l’intensité de son ministère, Jésus a invité ses disciples à se retirer à l’écart pour se reposer un peu. Maintenant, si les loisirs sont mêmes devenus, perçus du moins, comme un droit, n’oublions jamais que nous vivons dans un monde anormal. Des paroles de l’apôtre Paul vont dans ce sens: « Frères, le temps est court. Désormais, que ceux qui pleurent soient comme s’ils ne pleuraient pas que ceux qui se réjouissent comme s’ils ne se réjouissaient pas » (1 Cor. 7,29-31). Faisons donc des choix les plus éclairés et les plus cohérents possibles. Bien sûr, la priorité devrait être notre vie spirituelle individuelle et collective, afin de mieux vivre tout le reste. Ensuite, plutôt que d’envisager nos loisirs à partir de nos envies ou de nos besoins, considérer les priorités fixées par les deux plus grands commandements que Jésus a identifiés: aimer Dieu, avec la nécessité de progresser avec d’autres chrétiens.

En matière de loisirs, où s’arrête la liberté du chrétien ?

La liberté est un mot clé ! « C’est pour la liberté que Christ nous a affranchis » (Gal. 5,1). C’est aussi la raison pour laquelle l’apôtre peut écrire à Timothée: « Tout ce que Dieu a créé est bon et rien ne doit être rejeté, pourvu qu’on le prenne dans une attitude de reconnaissance » (1 Tim. 4,4). Et en effet, cherchons à éviter tout légalisme ! Pour ce faire, envisageons nos loisirs comme autant de manières de glorifier Dieu. […]

David Brown est pasteur à Paris 17e et responsable de la Commission évangélisation du Conseil national des évangéliques de France (CNEF).

Lire la suite sur Christianisme Aujourd'hui

Dans la même rubrique...

Éloge de la Suisse

A quelques jours de la Fête nationale Suisse, le 1er août, penchons-nous sur un trait de caractère de nos voisins.

Un contenu proposé par Le blog de Frédérick Casadesus

Les missionnaires étaient-ils racistes ?

À l’heure où la question raciale et coloniale fait la une des médias, retour sur le rôle de la mission chrétienne dans ces sombres réalités.

Un contenu proposé par Réformés

La réactivité des religions au temps du Covid

En Alsace, des initiatives interreligieuses ont témoigné de la solidarité entre communautés.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

A Lille, une paroisse de l’Armée du Salut auprès des plus fragiles

Une paroisse de la Congrégation de l’Armée du Salut, à Lille, a continué à venir en aide aux personnes en difficulté pendant le confinement.

Un contenu proposé par Armée du Salut

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Christianisme Aujourd’hui

Christianisme Aujourd’hui est un magazine chrétien évangélique suisse. Il propose une réflexion protestante évangélique sur l’actualité internationale.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram