Doit-on légaliser le suicide assisté ?

Doit-on légaliser le suicide assisté ?

A la différence de la France et de l'Allemagne, le suicide assisté est autorisé en Suisse. Les avis divergent.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

Publié le 10 février 2013

Auteur : Rosette Poletti

Cet automne, il devait y avoir en Suisse une votation populaire à propos d’une révision du Code Pénal concernant le suicide assisté. En juin, le Conseil Fédéral a décidé de ne rien changer. Ainsi, le suicide assisté restera une possibilité pour des personnes atteintes de maladie terminale et les associations d’aide au suicide, comme Exit, continueront à apporter leur concours aux personnes qui le demandent dans le cadre de dispositions légales précises.

Cette décision ne satisfait pas tout le monde. Certains théologiens catholiques montent au créneau s’exprimant, parfois avec peu de nuance. En voici un exemple : « Le respect de la dignité humaine exige de tous les citoyens un engagement résolu pour la vie et contre la mort. Mourir dans la dignité, c’est vivre sa mort naturelle, aidé et aimé. Tout le reste n’est que lâcheté, duperie ou illusion ». Ces défenseurs de la vie à tout prix se réfèrent au Magistère Catholique et n’ont pas toujours une bonne connaissance de la réalité des soins de fin de vie. Ou alors, ils contestent cette liberté fondamentale que Dieu nous a donnée de faire des choix et d’en prendre la responsabilité. D’autres abordent le problème du point de vue philosophique, comme Fabrice Hadjadj, qui conteste à l’être humain la capacité d’être seul juge de sa dignité. […]

Dans la même rubrique...

Quand tout va mal, réfléchis

Un virus qui fait réfléchir. Découvrez l'édito du numéro de septembre 2020 de Croire et vivre.

Un contenu proposé par Croire et vivre

La couleur n’est pas un défaut

« En tant que jeune femme à la peau noire »… un récit pour tenter de se mettre dans la peau de la personne blessée par le racisme, du plus franc au plus ordinaire…

Un contenu proposé par Présence

Loi sur le séparatisme : Emmanuel Macron expose les principaux points aux représentants des cultes

Un projet de loi contre le séparatisme a été présenté aux représentants des cultes. François Clavairoly en restitue les points principaux.

Un contenu proposé par

De l’humanitaire aux statistiques du coronavirus

Entretien avec Marie-Michèle, médecin épidémiologiste.

Un contenu proposé par Croire et vivre

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Le Nouveau Messager

Magazine protestant régional pour les paroisses de l’Union des Églises protestantes d’Alsace et de Lorraine. Diffusé à plus de 45 000 exemplaires, ce magazine de 32 pages paraît tous les deux mois. Il aborde sous la forme de dossiers, d’entretiens et de mises en lumière la vie de tous les jours, les questions et les réalités de la foi.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram