Don d'organes : il faut en parler !

Don d’organes : il faut en parler !

Les Français ne parlent pas assez du don d’organes entre eux. Ce qu’il faut savoir pour choisir de donner ou pas.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 20 juillet 2015

Auteur : Elise Bernind

« Don d’organes, il suffit de le dire. Maintenant ». Le slogan des campagnes d’information organisées chaque année autour du 22 juin s’est recentré depuis 2013 autour d’un message principal : transmettre notre position à nos proches pour qu’ils puissent informer l’équipe médicale si, à notre décès, un prélèvement est envisagé. Car contrairement à une idée répandue, posséder une carte de donneur ne suffit pas à donner son accord. Seule la consultation de la famille sera prise en compte par le personnel médical.« Quand les gens se sont positionnés de leur vivant, la discussion avec la famille se passe toujours bien, que le choix soit positif ou négatif. Ce n’est malheureusement pas le cas le plus fréquent », témoigne Sabine Roche, anesthésiste-réanimateur à l’hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière.

Actuellement, un prélèvement possible sur trois est refusé par les proches. Le plus souvent par précaution, car ils ne savent pas si le défunt souhaitait donner ses organes. D’où l’importance d’en parler de son vivant. Car la liste d’attente des candidats à la greffe est tragiquement longue. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Les vacances vues par un anthropologue

Trois questions à l’anthropologue Tristan Loloum, chercheur à l’Institut de géographie et durabilité (UNIL).

Un contenu proposé par Réformés

La rentrée des gestes barrières

Chacun va reprendre, comme il le peut, des activités entravées par des gestes barrières, sans que l’on jugule réellement la reprise, lente mais sûre, de l’épidémie.

Un contenu proposé par Tendances, Espérance

Génération désenchantée

Dérèglement climatique, effondrement des mythes du consumérisme et du progrès, pandémie... Comment vivre en tant que jeune chrétien du 21e siècle ? Comment faire face à au désenchantement ?

Un contenu proposé par

Trop bien ! C’est trop ?

Hyperparentalité, déséquilibre familial, mères épuisées, burn-out maternel, perte de contrôle, injonctions sociétales paradoxales ... Mais qu'est-ce qui perturbe autant les parents d'aujourd'hui ? Lara Cocheteux, psychologue nous en dit plus !

Un contenu proposé par Fabuleuses au foyer

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram