D’où vient la fraternité ?

D’où vient la fraternité ?

Comment la notion si religieuse de « fraternité » a-t-elle rejoint la devise de la République ? Quelles sont ses limites, voire ses côtés sombres ?

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 30 mars 2015

Auteur : Marie Lefebvre-Billiez

Entre les élections municipales fin mars et le scrutin européen du 25 mai, l’association d’intellectuels chrétiens Confrontations organise vendredi 4 avril au centre Sèvres, à Paris, un colloque sur la fraternité. Depuis l’élection présidentielle de 2012, ses membres planchent sur les thème de la justice sociale et de la redistribution des richesses, en lien avec sept ONG d’inspiration chrétienne. Cette année, ils élargissent leur réflexion au concept de « fraternité ».

Caïn et Abel

Le philosophe protestant Olivier Abel constate que, dès l’origine, « il y a des textes très sombres sur la fraternité, dans la Bible comme dans la tragédie grecque. Elle est empreinte de conflits. C’est l’histoire de Caïn et Abel ». Une constatation que partage Étienne Grieu, théologien jésuite : « La fraternité de sang est très présente dans la Bible, mais elle est montrée avec ambivalence, car elle est capable du meilleur comme du pire. Voyez Esaü et Jacob ou bien Joseph vendu comme esclave par ses frères. La fraternité est capable des plus grandes violences. Elle nous met en prise avec le don de la vie. Les autres ont reçu le même don que moi, ils sont donc des rivaux potentiels. Le don est-il assez grand pour tout le monde ? » […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Observatoire de la laïcité : le soutien sans faille des protestants

Plusieurs voix, dont celles des instances protestantes, se sont élevées en soutien à l’Observatoire de la laïcité, sous le feu des critiques.

Un contenu proposé par

Femmes au foyer ! Pour leur bonheur ou leur malheur ?

L’injonction au bonheur, c’est aussi l’injonction à bâtir sa vie selon certains critères qui, d’après les bien-pensants qui nous entourent, devraient nous rendre heureuse à tous les coups.

Un contenu proposé par Fabuleuses au foyer

Rencontre avec l’une des deux imames de la mosquée Simorgh (2)

Anne Sophie Monsinay est co-fondatrice avec Eva Janadin des Voix d’un islam éclairé (Mouvement pour un islam spirituel et progressiste).

Un contenu proposé par Carnet d’une étudiante en théologie

Olivier Abel : « Il faut arrêter le déni de l’humiliation »

Pour le philosophe, la laïcité ne peut se réduire à l’ironie sur les religions. L’humiliation infligée aux musulmans ne sert aucune cause.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram