En qui avoir confiance ?

En qui avoir confiance ?

Emplois fictifs, mensonges... Les temps sont durs pour ceux qui aiment leur pays !

Un contenu proposé par Grains de sel

Publié le 6 février 2017

Auteur : Georges Mary

Lire directement l’article sur Grains de sel

Les scandales de corruption, d’emplois fictifs, de malversations, de fraudes, de mensonges, de dissimulations, de paradis fiscaux, de blanchiments… et j’en passe, se suivent sans discontinuer depuis longtemps. Ils ont du reste une fâcheuse tendance à se multiplier au fur et à mesure que les échéances électorales approchent. Ceux qu’on croyait jusqu’ici au-dessus de tout soupçon se trouvent eux aussi pris au piège. On en arrive à se demander…

A qui le prochain tour ?

Nous avons certainement raison d’être scandalisés quand la corruption touche des hommes d’affaires, des sportifs, des vedettes… ou autres personnages publics. Cela devient par contre franchement impossible à apprécier quand ce sont ceux qui sont chargés de faire les lois et de les appliquer, voire de conduire notre pays, qui se révèlent voleurs, menteurs, dissimulateurs. […]

Lire la suite sur Grains de sel

Dans la même rubrique...

Sommes-nous en dictature ?

Stéphane Lavignotte, pasteur et coordinateur de la Maison Ouverte de Montreuil (93) se demande avec Jacques Rancière et Jésus ce que sont la dictature et la démocratie.

Un contenu proposé par Blog pop

Les réformés et le mariage pour tous

Par ses prises de position en faveur du mariage pour tous, le protestantisme luthéro-réformé est-il en train de s’isoler du reste des autres confessions ou ouvre-t-il au contraire la voie ? Analyse.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

L’effroi et l’espérance

L'édito vidéo du 22 janvier de Nathalie Leenhardt, directrice de la rédaction du journal Réforme.

Un contenu proposé par
Affaire Grégory : comment évaluer la parole d’un témoin ?

Affaire Grégory : comment évaluer la parole d’un témoin ?

Dans l’affaire Grégory, la garde à vue de Murielle Bolle, principal témoin, âgée de 15 ans à l’époque des faits, vient d’être annulée.

Un contenu proposé par