Etudiants étrangers et hausse des droits d'inscription

Etudiants étrangers et hausse des droits d’inscription

La France arrive en 4e position dans le choix des étudiants internationaux. Et l'augmentation des droits d'inscription à l'université pose question.

Un contenu proposé par Blog de Sébastien Fath

Publié le 7 janvier 2019

Auteur : Sébastien Fath

Lire directement l’article sur Blog de Sébastien Fath

Quand les étudiants internationaux cherchent à rejoindre une université étrangère, ils privilégient les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l’Australie puis la France, selon une récente étude publiée en novembre 2018 par l’agence Campus France.

Toujours suivant Campus France, l’accueil des étudiants étrangers coûterait chaque année 3 milliards d’euros par an à la France mais rapporterait 4,65 milliards d’euros.

L’annonce faite par le premier ministre, Edouard Philippe, le 19 novembre dernier, d’augmenter très fortement les droits d’inscription des étudiants étrangers hors Union Européenne, s’inscrit dans une tendance qui touche de nombreux pays. Mais elle va logiquement induire, en cette année 2019, des demandes de clarification, et un débat sur les modalités.

Les établissements universitaires, les laboratoires, dont le GSRL, sont vigilants sur ce dossier. Les collaborations internationales, les […]

Lire la suite sur Blog de Sébastien Fath

Dans la même rubrique...

« Ça y est ! »

Un éditorial de Jean-Luc Mouton, directeur de Réforme.

Un contenu proposé par Réforme

Liberté d’expression en danger

Carolina Costa est pasteure et théologienne. Elle produit avec son époux des livres-jeux et de nombreuses vidéos. Sa notoriété est bien établie, ses vidéos très regardées. Mais tout n’est pas si facile...

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

Femmes pionnières à travers le temps !

De tout temps, des femmes se sont distinguées par leur courage et leur persévérance. Rebecca Protten – Une esclave à l’origine de la première Église noire des Amériques.

Un contenu proposé par SpirituElles

Nous avons pleuré Notre Dame, mais nous avons oublié Dieu

Serait-il ainsi possible deux ans après l’intense et dramatique incendie de revenir à l’essentiel de notre désolation ?

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Blog de Sébastien Fath

Agrégé d’histoire, ancien élève de l’École Normale Lettres Sciences Humaines (LSE), docteur de l’EPHE, Sébastien Fath est chercheur au CNRS, membre du Groupe Sociétés Religions Laïcités.

Derniers contenus du partenaire