Etudiants étrangers et hausse des droits d'inscription

Etudiants étrangers et hausse des droits d’inscription

La France arrive en 4e position dans le choix des étudiants internationaux. Et l'augmentation des droits d'inscription à l'université pose question.

Un contenu proposé par Blog de Sébastien Fath

Publié le 7 janvier 2019

Auteur : Sébastien Fath

Lire directement l’article sur Blog de Sébastien Fath

Quand les étudiants internationaux cherchent à rejoindre une université étrangère, ils privilégient les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l’Australie puis la France, selon une récente étude publiée en novembre 2018 par l’agence Campus France.

Toujours suivant Campus France, l’accueil des étudiants étrangers coûterait chaque année 3 milliards d’euros par an à la France mais rapporterait 4,65 milliards d’euros.

L’annonce faite par le premier ministre, Edouard Philippe, le 19 novembre dernier, d’augmenter très fortement les droits d’inscription des étudiants étrangers hors Union Européenne, s’inscrit dans une tendance qui touche de nombreux pays. Mais elle va logiquement induire, en cette année 2019, des demandes de clarification, et un débat sur les modalités.

Les établissements universitaires, les laboratoires, dont le GSRL, sont vigilants sur ce dossier. Les collaborations internationales, les […]

Lire la suite sur Blog de Sébastien Fath

Dans la même rubrique...

Rapport sur les inégalités d’Oxfam : qu’en penser ?

Dans l'émission Éclairages, un regard pluriel... et de bonne foi sur les inégalités mondiales. La Bible a-t-elle quelque chose à dire sur le sujet ?

Un contenu proposé par Radio Arc-en-Ciel
Ne pas avoir d'enfant pour sauver la planète ?

Ne pas avoir d’enfant pour sauver la planète ?

Pour certains, limiter drastiquement la natalité serait une solution efficace pour lutter contre le réchauffement climatique. Une vision pessimiste, voire même dangereuse. L'éditorial de la rédaction.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui
Une vision contrastée des inégalités

Une vision contrastée des inégalités

On se perd un peu dans le foisonnement des études qui paraissent sur les inégalités. La difficulté provient souvent du mélange entre inégalités de patrimoine et inégalités de revenu.

Un contenu proposé par Tendances, Espérance

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Blog de Sébastien Fath

Agrégé d’histoire, ancien élève de l’École Normale Lettres Sciences Humaines (LSE), docteur de l’EPHE, Sébastien Fath est chercheur au CNRS, membre du Groupe Sociétés Religions Laïcités.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants