Exemple de trois pays où la GPA est autorisée

Exemple de trois pays où la GPA est autorisée

À l’heure où le Premier ministre réaffirme son opposition à la gestation pour autrui (GPA), Réforme a choisi trois exemples de pays qui ont légalisé cette pratique.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 3 novembre 2014

Auteur : Marie Billon

Manuel Valls a répété, le 7 octobre, son opposition à la gestation pour autrui (GPA) lors d’une séance de questions au gouvernement à l’Assemblée nationale. « La France est opposée à la GPA, parce qu’elle est opposée, au nom de ses valeurs, au nom du progrès et de l’humanisme, à toute forme de commercialisation des êtres humains et d’expérimentation en ce domaine. » Cette réaffirmation est intervenue deux jours après la mobilisation de la Manif pour tous qui a rassemblé plusieurs milliers de personnes dans les rues.

Pour mieux comprendre les enjeux d’une telle décision, Réforme a choisi de présenter trois exemples de pays où la GPA est légale.

Royaume-Uni : premier pays à légaliser la GPA, en 1985

Jayne Frankland s’est intéressée à la GPA dans les années 90. À l’époque, elle ne parvenait pas à avoir d’enfant. Après l’échec de plusieurs traitements de fertilisation, le couple a été mis en contact avec une mère porteuse. De là est né Abigail en 1997. Trois ans plus tard, Jayne, à sa grande surprise, est tombée enceinte. Son utérus était guéri. Rapidement après la naissance de Sam, Jayne est tombée enceinte de Charlie, Elizabeth puis Scarlet. « C’est Abigail, quand elle avait sept ans, qui m’a donné l’idée de rendre la pareille », explique Jayne. La famille connaissait un couple infertile, alors l’enfant a demandé à sa mère : « Pourquoi tu ne les aides pas puisque ton ventre est réparé ? » […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Notre société est-elle figée dans l’adolescence ?

Notre société est-elle figée dans l’adolescence ?

Nos sociétés individualistes ont-elles quelque chose à proposer aux jeunes séduits par les extrêmes ?

Un contenu proposé par
Juif et chrétien

Juif et chrétien

Découvrez l'édito du numéro de novembre 2018 de Nuance : « Tout mais pas l'indifférence ! »

Un contenu proposé par Nuance

Fin de vie : pistes de réflexions de Marion Muller-Colard

La théologienne et écrivaine Marion Muller-Colard, nommée au Comité consultatif national d’éthique (CCNE) fin décembre 2017, apporte des pistes de réflexions autour de la fin de vie.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire