Faire taire Dieudonné, le mauvais choix?

Faire taire Dieudonné, le mauvais choix?

Interdire les spectacles de Dieudonné est une atteinte à la liberté d'expression. Un mal nécessaire? Polémique.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd'hui

Publié le 29 janvier 2015

Auteur : Jérémie Cavin

Lire directement l’article sur Christianisme Aujourd'hui

«Ce n’est pas parce qu’une idée choque qu’il faut l’interdire. Je suis favorable à la liberté d’expression, qui profite aussi aux chrétiens. Sinon, nous devons nous attendre à l’interdiction de nos propos qui vont à contre-courant». Pour Michael Mutzner, secrétaire général adjoint du Réseau évangélique suisse (RES) et formé en droit international, le gouvernement français a eu tort d’interdire le spectacle de Dieudonné, même s’il distingue entre le principe de liberté d’expression et le contenu du spectacle. Pour lui, l’humoriste joue la carte de la «provocation gratuite, contre laquelle il faut réagir».

Le sociologue Sébastien Fath a tenu le même discours sur son blog: «Je suis attaché à la liberté d’expression, y compris celle des racistes et des antisionistes. On ne combat pas des idées avec un bâillon, mais avec d’autres idées, assaisonnées de courage. Interdire Dieudonné, c’est promouvoir ses idées». Michael Mutzner espère que Dieudonné sera puni non par la loi, mais par le discrédit dont il fera l’objet une fois que plus personne n’assistera à ses spectacles. […]

Lire la suite sur Christianisme Aujourd'hui

Dans la même rubrique...

« Une place pour elles »

Des associations protestantes se mobilisent contre la violence intrafamiliale à travers un clip de prévention, à l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes.

Un contenu proposé par Campus protestant

La vérité des microbes

Le sociologue Frédéric de Coninck revient sur les théories fantaisistes au sujet de l'épidémie de Covid-19, autant de discours qui décrédibilisent la science médicale.

Un contenu proposé par Tendances, Espérance

Église catholique : la guerre des messes est relancée

La requête des évêques a été retoquée : les messes, comme les autres célébrations cultuelles, demeurent interdites pendant l’acte 2 du confinement.

Un contenu proposé par

La couleur n’est pas un défaut

« En tant que jeune femme à la peau noire »… un récit pour tenter de se mettre dans la peau de la personne blessée par le racisme, du plus franc au plus ordinaire…

Un contenu proposé par Présence

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Christianisme Aujourd’hui

Christianisme Aujourd’hui est un magazine chrétien évangélique suisse. Il propose une réflexion protestante évangélique sur l’actualité internationale.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast