Foot et violence, le couple infernal

Foot et violence, le couple infernal

Le foot exacerbe-t-il la violence ? Ou au contraire permet-il de la canaliser ? Le point de vue du pasteur Jean-Marie de Bourqueney, en plein milieu de l'Euro.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 21 juin 2016

Auteur : Jean-Marie de Bourqueney

Il faut en accepter le principe : le sport comporte une part de violence. L’idée même d’une compétition implique de vouloir « battre » les autres, d’être meilleur qu’eux, voire d’être LE meilleur. Que ce soit des individus, des clubs ou des nations, le sport nourrit cette concurrence qui est source inévitable d’une forme de violence. Imaginons un seul instant une compétition « paulinienne », c’est-à-dire fondée sur ces versets de Paul : « Ne faites rien par rivalité, rien par gloriole, mais, avec humilité, considérez les autres comme supérieurs à vous. Que chacun ne regarde pas à soi seulement, mais aussi aux autres. »1(Philippiens 2,3-4) Il est certain alors que nous n’aurions plus ces hordes barbares alcoolisées qu’on appelle des supporters.

Oui, mais on n’aurait plus de jeu non plus… Car l’essence du sport, c’est le jeu ! Et le jeu est une compétition, même le plus innocent des jeux de cartes qui d’ailleurs s’appelle la « bataille ». Tout un programme ! Alors que faire ? Sommes-nous condamnés à ce retour des jeux du cirque dans nos rues, où les spectateurs deviennent […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Méfiance, défiance, confiance : déconfinons !

Notre société est sortie du confinement « en plein désarroi, ne sachant plus trop bien à qui et à quoi » se fier.

Un contenu proposé par Forum protestant

De l’humanitaire aux statistiques du coronavirus

Entretien avec Marie-Michèle, médecin épidémiologiste.

Un contenu proposé par Croire et vivre

Coronavirus : et Dieu dans tout ça ?

Cela fait déjà plus de six mois que nous vivons dans un monde affecté par le Covid-19.

Un contenu proposé par Croire et vivre

Bientôt la rentrée… même pas peur !

La rentrée 2020 s’annonce en effet bien particulière, épidémie de Covid-19 oblige. On l’aborde forcément d’une façon différente, avec bon nombre d’incertitudes.

Un contenu proposé par Les blogs de Vincent Miéville

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram