Immigration : sortir de nos contradictions

Immigration : sortir de nos contradictions

Le pasteur Olivier Brès, de la Mission populaire, appelle à faciliter une vraie mobilité des migrants pour sortir de l'impasse actuelle.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 18 novembre 2014

Auteur : Olivier Brès

Est-ce que j’ai mal écouté ? Pendant l’émission de TF1 qui recevait François Hollande la semaine dernière, il n’a pas été question d’immigration. Je n’ai rien entendu là-dessus. C’est une bonne et une mauvaise nouvelle. Une bonne nouvelle, parce que les journalistes n’ont pas succombé à la tentation de reprendre les propos de Mme Le Pen ou de M. Sarkozy pour lancer un sujet de polémique politicienne. Une mauvaise nouvelle, parce que la France qui devrait être « la première » en tout selon François Hollande a dans ce domaine du travail devant elle, et avec l’Europe. Et qu’il vaudrait donc mieux en parler et sérieusement pour une fois.

Je dis sérieusement, parce que je ne comprends pas ce qui passe par la tête de nos responsables politiques, ni par celles des commentateurs.

J’ai été marqué par un débat à propos de Calais à C dans l’air il y a quelques jours. Il y avait les experts habituels, comme l’homme à l’écharpe rouge. Ils ont commencé par pontifier : «Il convient de réguler l’immigration. » Et quelques minutes plus tard, ils ont admis qu’aucune mesure aux frontières ne pouvait être réellement efficace, que la pression migratoire trouverait toujours des moyens de passer les obstacles. Les prescripteurs de la pensée correcte étalaient les contradictions de leur point de vue. Mais ils s’arrêtaient là ! Ils étaient incapables d’avouer l’impasse de leurs discours, et donc ils n’avançaient aucune proposition pour sortir de ce cul-de-sac. Les belles intelligences ! […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Pourquoi tant de haine ?

L’agressivité est de plus en plus palpable alors que la crise sanitaire s'éternise et affecte le moral des Français. Phénomène réactionnel ou tendance lourde ?

Un contenu proposé par Inspirations

De l’ombre à la lumière ?

Au lendemain de l’intervention présidentielle, alors qu’un nouveau confinement s’impose pour quatre semaines, la parole politique paraît fragile.

Un contenu proposé par Le blog de Frédérick Casadesus

Marlène Schiappa annonce la fin de l’Observatoire de la laïcité

Le gouvernement confirme vouloir mettre fin aux missions de l’Observatoire de la laïcité. Une annonce qui créé des remous dans une partie de l’opposition et de la société civile.

Un contenu proposé par Réforme

« Nous avons collectivement oublié Dieu »

Gérard Siegwalt interrogé ici par Marion Muller-Collard constate que notre civilisation aux prodigieux savoirs et moyens est marquée par l’oubli de Dieu.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire