Instruire, éduquer… Qui fait quoi ?

Instruire, éduquer… Qui fait quoi ?

Selon nos expériences, nous pouvons dire des choses assez différentes alors que nous sommes habités par les mêmes valeurs...

Un contenu proposé par Croire et Vivre

Publié le 18 novembre 2014

Auteur : Françoise Sies-Lang

Lire directement l’article sur Croire et Vivre

Vieux débat sur la mission de l’école : enseignement (instruction) ou éducation ?

L’État, en effet, a considéré d’abord l’instruction des enfants. Puis il a envisagé leur éducation. Après un bref retour à l’instruction, il a retenu leur éducation qu’il a voulue nationale, c’est-à-dire garante d’égalité, d’équité et de laïcité conformément aux valeurs républicaines.

Les parents ont rapidement revendiqué une place et un rôle légitimes, et après s’être souvent heurtés à des prérogatives soigneusement gardées, ont obtenu une représentation au sein de l’école.

Mais est-ce aussi simple de trancher ainsi : « Aux parents l’éducation, à l’école l’instruction » ?

Comment instruire des enfants qu’il faut d’abord éduquer ?

Peut-on se contenter d’instruire, et laisser aux parents la responsabilité de l’éducation ? Y aurait-il une autre voie ?

Le chahut, l’impolitesse, le désintérêt, l’agitation rendent impossible tout enseignement pour le professeur, et tout apprentissage pour l’élève.

L’indifférence aux situations de vie de l’élève est d’expérience impossible. Avons-nous affaire à des machines à apprendre ?

L’éducation parentale au « vivre ensemble » à la maison, en société, dans les loisirs n’est-elle pas indispensable à la réalisation de la mission de l’école, qui, à son tour, renforce l’éducation au respect, à la politesse, à l’effort, à la discipline…

Le simple bon sens commande d’examiner la réalité de ces données et de les intégrer dans son rôle d’enseignant et de parent. […]

Lire la suite sur Croire et Vivre

Dans la même rubrique...

Pour 2019, acceptons d’être fragiles !

Pour 2019, acceptons d’être fragiles !

Pour le philosophe Olivier Abel, il nous faut sortie de la triple ornière sécuritaire, consumériste et identitaire.

Un contenu proposé par

De l’électronique plus responsable

Pour lutter contre l'obsolescence programmée, la coopérative Commown propose de louer des appareils électroniques durables et éthiques.

Un contenu proposé par Radio Oméga
« Vous portez bien votre nom de protestant ! »

Grand contournement Ouest de Strasbourg : le cri d’une pasteure

« Vous portez bien votre nom de protestant ! » Ce sont les termes d’un courrier anonyme reçu mi-septembre 2018 au presbytère de Kolbsheim où je suis pasteure, près de Strasbourg.

Un contenu proposé par Ensemble – Sud-Ouest

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Croire et Vivre

Croire et Vivre est un magazine mensuel qui veut d’abord donner à ses lecteurs « l’envie de croire » ou celle de partager leur foi. La plupart des rédacteurs appartiennent à des Églises membres de la Fédération protestante de France ou du Conseil national des Évangéliques de France.
En savoir plus en cliquant sur ce lien : Le magazine Croire et Vivre en chiffres et en réalités

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants