La détermination du président fragilise la démocratie

La détermination du président fragilise la démocratie

En France, la démocratie est-elle devenue un vain mot et une utopie? La manière dont les élites ont fait la sourde oreille aux revendications des citoyens opposés au «mariage pour tous» pourrait le laisser à penser. Analyse.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd'hui

Publié le 20 janvier 2015

Auteur : Eric Denimal

Lire directement l’article sur Christianisme Aujourd'hui

La voix du peuple est de plus en plus bafouée par les Etats démocratiques: c’est ce que regrettent beaucoup de citoyens, chrétiens ou non. La sentinelle, Stéphane Hessel, prophète juif moderne, vient de s’éteindre, mais son «Indignez-vous!» suscite toujours passion et attention. Après les nombreuses et conséquentes manifestations contre le «mariage pour tous» dans les grandes villes de France, après la collecte de plus de 700000 signatures, beaucoup s’étonnent de la discrétion des médias et du silence du gouvernement.

Impuissance et mépris

Reçu en février par une commission du Sénat, Claude Baty, président de la Fédération protestante de France (FPF), fait part de son scepticisme sur le sens de la concertation pourtant promise sur tous les sujets par le président.

«En juillet dernier, j’ai demandé à la ministre concernée si ce que nous allions dire pouvait influencer le processus et le résultat des confrontations en cours, et elle m’a répondu par la négative. Quand le débat s’est ouvert, les conclusions étaient déjà connues.» Jean-Pierre Graber, ancien parlementaire suisse et auteur d’une thèse intitulée Les périls totalitaires en Occident, estime que le gouvernement aurait dû éviter le passage en force et organiser un référendum, tant «cette nouvelle disposition légale et sociétale de grande ampleur touche aux fondements de la société et brise une institution millénaire». […]

Lire la suite sur Christianisme Aujourd'hui

Dans la même rubrique...

La crise sanitaire va-t-elle virtualiser notre rapport à la culture ?

Les acteurs du secteur ont opté pour une véritable révolution numérique afin d'offrir l'accès à la culture. Le public a adhéré. Une dynamique qui va se poursuivre après la crise ?

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

Politique et demande de pardon

Face à des choix contestables Angela Merkel a demandé pardon, tandis que le président français a refusé tout mea-culpa... Une différence liée au protestantisme ? Débat.

Un contenu proposé par Campus protestant

Vaccinations : la France, le mauvais élève de l’Union européenne ?

Après un faux départ début janvier, le gouvernement français a-t-il rattrapé son retard par rapport aux pays voisins ?

Un contenu proposé par Une plume et des gens

« Il n’y a qu’une seule laïcité en droit »

Entretien avec Nicolas Cadène, rapporteur général de l’Observatoire de la laïcité.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Les dossiers thématiques de Regards protestants